“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Ligne 2 du tram : la première rame est sortie de l'atelier

Mis à jour le 17/12/2017 à 05:19 Publié le 17/12/2017 à 05:19
Sur le site, Pierre Plantain, chef de projet des lignes 2 et 3 chez Alstom, a fait visiter la nouvelle rame et détaillé ses innovations.

Sur le site, Pierre Plantain, chef de projet des lignes 2 et 3 chez Alstom, a fait visiter la nouvelle rame et détaillé ses innovations. Cyril Dodergny

Ligne 2 du tram : la première rame est sortie de l'atelier

Vendredi, sur le site d'Alstom à La Rochelle, la première voiture de la ligne Est-Ouest du tramway a pointé le bout de son nez. L'occasion de présenter ses innovations et de la mettre au banc d'essai

Tapis rouge pour la célébrité. Vendredi, la première rame de la ligne Est-Ouest du tramway (ligne 2) est sortie des ateliers d'Alstom à La Rochelle. En tout, 19 rames ont été commandées par la Métropole Nice Côte d'Azur.

Avec ses couleurs vives, son nez arrondi et sa ligne élancée, la rame est éclatante de modernité. Taillée dans le métal sur 44 mètres soit la longueur des rames dites longues de la ligne 1 (les «courtes» mesurent 33 mètres), elle pourra embarquer 300 personnes.

Wifi embarqué

À l'intérieur, la configuration est assez semblable à celle de la ligne 1. Mais quelques améliorations ont été apportées. Au milieu des rames, les rambardes rectangulaires ont été troquées pour des barres stylisées. On y trouve davantage d'espace pour se tenir, mais aussi pour rentrer. L'accessibilité a été repensée, notamment au niveau des entrées et sorties. Des doubles portes ont été rajoutées à chaque extrémité de la voiture.

40 % de la surface du futur tramway est vitrée. Ce qui permet de regarder le paysage et profiter de la luminosité. Une lumière du jour combinée avec les éclairages à Led incrustés dans l'habitacle. Par ailleurs, huit écrans « extra-large » ont été installés.

Mais la plus importante installation reste à venir : le tram connecté.

Pierre Plantain, chef de projet de la ligne Est-Ouest chez Alstom a détaillé : « Nous sommes actuellement en train de travailler sur le wifi qui serait embarqué à l'intérieur des rames, mais aussi le long des lignes 2 et 3 (ndlr. la ligne 3 ira jusqu'au stade Allianz Riviera). Le wifi permettra également de transmettre toutes les données de géolocalisation et de vidéosurveillance à l'exploitant et la police. »

Des essais jusqu'à 70 km/h

Vendredi, une deuxième rame a réalisé des essais. L'occasion pour les techniciens de tester la machine, mais également le système de recharge par le sol (lire ci-dessous). Pouvant atteindre jusqu'à 70 km/h, elle n'atteindra pas plus de 50 km/h, sur les grands axes comme l'avenue de la Californie. Cependant, sa distance et son temps d'arrêt ont été mis à l'épreuve pour valider les tests.

Pari réussi, premier d'une longue série, puisque la fabrication de deux autres rames a été engagée. Alors qu'en février, la première fera son entrée à Nice, il faudra attendre fin juin pour que sept autres voitures entament la phase de « marche à blanc », un mois avant la mise en service du tramway sur un premier tronçon entre le centre administratif départemental à Saint-Augustin et Magnan.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.