“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Liberté, je danse ton nom

Mis à jour le 23/07/2016 à 05:04 Publié le 23/07/2016 à 05:04
Katrin Schrader a rejoint les Ballets de Monte-Carlo le 30 juin, après quatre ans de formation à l'Académie Princesse-Grace.

Katrin Schrader a rejoint les Ballets de Monte-Carlo le 30 juin, après quatre ans de formation à l'Académie Princesse-Grace. Michael Alesi

Liberté, je danse ton nom

Katrin Schrader, 19 ans, est la nouvelle recrue des Ballets de Monte-Carlo. Formée à l'Académie Princesse-Grace, son envie de danser n'a d'égale que sa volonté d'atteindre le pas parfait

Comme beaucoup de petites filles, maman m'a amenée à un cours de danse… Et je suis tombée amoureuse. » Katrin Schrader, 19 ans, fouille dans ses souvenirs. La petite fille a fait du chemin, depuis. Formée à l'Académie Princesse-Grace, elle vient d'être recrutée par les Ballets de Monte-Carlo.

D'une démarche légère, Katrin déplace sa svelte stature dans l'atelier des ballets, à Beausoleil, là où se cousent les costumes de scène, où la danse est reine et les pointes s'enchaînent. Une deuxième maison pour les 50 danseurs de la compagnie, venus de tous les coins du monde.

« Je peux le faire »

Katrin Schrader est née à Bruxelles. Sa première expérience dansante ? Le music-hall à l'école de Joëlle Morane. S'ensuivent, jusqu'à son adolescence, de nombreux spectacles, émissions télévisées et même le tournage d'un clip de Lara Fabian. D'une à deux heures par semaine, elle est rapidement passée à plus...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct