“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Les trois articles qui vous ont fait réagir

Mis à jour le 05/01/2019 à 05:05 Publié le 05/01/2019 à 05:05
 Olivier Giroud en tête du classement.

Les trois articles qui vous ont fait réagir

Contrairement à un journal en papier, l'un des éléments qui caractérise les articles en ligne, c'est leur référencement et leur viralité.

Contrairement à un journal en papier, l'un des éléments qui caractérise les articles en ligne, c'est leur référencement et leur viralité. Le référencement, c'est comment la présence de certains mots-clés permet aux articles de sortir du lot. C'est le cas de l'article qui a le plus fait réagir sur Facebook, et qui concerne le footballeur de l'équipe de France Olivier Giroud, qui n'est alors pas encore champion du monde, et qui a parrainé en février 2018 deux infirmières du Centre cardio-thoracique de Monaco engagées sur le rallye des Gazelles. Une belle histoire comme on en croise souvent à Monaco, dont le succès sur les réseaux sociaux vient aussi du partage sur sa page personnelle par Olivier Giroud lui-même.

Au contraire de cet épouvantable fait-divers de juillet 2018, où une petite fille et un motard ont trouvé la mort sur la route de La Turbie, alors que la fillette traversait pour aller prendre une photo. Un article qui démontre bien l'importance d'un maximum de vigilance sur cette route très fréquentée.

Autre événement spectaculaire qui a déchaîné les passions et les commentaires : les débordements exceptionnels en marge du salon Top Marques en avril 2018, où la police a été prise à partie par une foule galvanisée par l'adrénaline. Une attitude que les autorités monégasques n'ont pas vraiment goûtée, et qui ne devrait plus avoir sa place à Monaco, puisque ce genre de démonstration sera dorénavant tout bonnement interdit dans la nouvelle version du salon Top Marques.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct