“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Les Révoires fêtent le voisinage à la Grimette

Mis à jour le 22/05/2017 à 05:21 Publié le 22/05/2017 à 05:21
Le maire, J.-J. Raffaele et son épouse, sont venus se joindre à la soirée.
Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Les Révoires fêtent le voisinage à la Grimette

Ce soir-là, à 20 heures, ils étaient déjà une petite cinquantaine de voisins, résidents des Révoires, réunis sur le parking du quartier de la Grimette, au cœur de la garrigue, à l'invitation de Brigitte Albertini, la référente de quartier.

Ce soir-là, à 20 heures, ils étaient déjà une petite cinquantaine de voisins, résidents des Révoires, réunis sur le parking du quartier de la Grimette, au cœur de la garrigue, à l'invitation de Brigitte Albertini, la référente de quartier.

Une première qui semblait se transformer en réel succès, à l'heure où les convives partageaient dans la plus parfaite convivialité les boissons, tartes, pizzas, tourtes et autres salades diverses qu'ils avaient apportés.

Ainsi que quelques sujets de préoccupations locales - concernant la sécurité notamment.

Le maire et son épouse sont venus participer aux agapes qui devaient se poursuivre par un concours de pétanque. L'organisatrice avait prévu les triplettes. Et même les T-shirts et casquettes à offrir aux vainqueurs !

Une soirée entre voisins du long chemin des Révoires (4 km) qui commence bien.
Une soirée entre voisins du long chemin des Révoires (4 km) qui commence bien. M.-E. C.

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.