“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Les professionnels du tourisme d'affaires réunis à Londres

Mis à jour le 07/08/2017 à 05:13 Publié le 07/08/2017 à 05:13
Les produits méditerranéens étaient mis à l'honneur.	(DR)

Les professionnels du tourisme d'affaires réunis à Londres

Le bureau londonien de la Direction du Tourisme et des Congrès (DTC) a organisé, il y a quelques semaines, une rencontre entre les professionnels du tourisme d'affaires de la capitale britannique et les partenaires de la Principauté, au sein des locaux du disquaire Phonica Records, à Londres.

Le bureau londonien de la Direction du Tourisme et des Congrès (DTC) a organisé, il y a quelques semaines, une rencontre entre les professionnels du tourisme d'affaires de la capitale britannique et les partenaires de la Principauté, au sein des locaux du disquaire Phonica Records, à Londres.

À cette occasion, Guy Antognelli, adjoint au directeur du tourisme et des congrès et Nicolas Manuello, responsable des ventes MICE du Convention Bureau, ont accompagné l'équipe du bureau londonien, dirigée par Stephan Degueurce-Roberge.

Le Grimaldi Forum, la SBM Monte Carlo, le Fairmont, le Méridien et le Columbus étaient du déplacement. Tout comme CMX Event Management, Lafayette Group Monaco, Rainsing-Stones ou encore Dream Catcher.

Plus d'une centaine de clients ont ainsi pu discuter et préciser de nouveaux projets.

Enfin, il est à noter que sur l'autre segment de clientèle - le loisir - les Britanniques sont venus en nombre au cours du mois de juillet en Principauté. Un signe encourageant pour la destination Monaco.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct