“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Les plaisanciers amarrés à Monaco invités à trier leurs déchets

Mis à jour le 20/07/2016 à 05:06 Publié le 20/07/2016 à 05:06
Durant tout l'été, les plaisanciers du port de Fontvieille pourront retirer des sacs recyclables à la capitainerie.

Durant tout l'été, les plaisanciers du port de Fontvieille pourront retirer des sacs recyclables à la capitainerie. Michael Alesi

Les plaisanciers amarrés à Monaco invités à trier leurs déchets

Pour leurs 40 ans, les accords Ramoge s'associent à Vacances propres, une association française pour la prévention des déchets sauvages. Le port de Fontvieille se met au recyclage

Le port de Fontvieille, n'en déplaise à l'azur, se met au vert ! À l'occasion de son 40e anniversaire, l'Accord Ramoge (lire ci-contre) s'associe à l'opération « Je navigue, je trie ». Cette campagne, créée par l'association française Vacances propres il y a six ans, va étendre son influence à six ports dans la Ligurie et à celui de Fontvieille. Il rejoint la liste des trente-quatre gares maritimes françaises déjà participantes.

L'objectif est de sensibiliser les usagers de la mer au recyclage des déchets et de les fédérer autour d'un même credo : « Rien par-dessus bord, tous les déchets au port ! »

Pour le lancement de cette opération, hier, se sont réunis sur place Anne Vissio, secrétaire exécutif de Ramoge, Carole Carpentier, déléguée générale de Vacances propres, des plaisanciers curieux ainsi que des représentants de la SMA et des Ports de Monaco.

Deux sacs pour le tri sélectif en mer

« Chaque année, 20 000 tonnes de déchets sont déversées dans les océans, se désole Carole Carpentier. Il est temps d'arrêter les dégâts. »

Son association, en coopération avec le ministère de l'Écologie, a déjà sensibilisé en France quelque 111 000 plaisanciers l'an passé. « Nous offrons aux ports et aux plaisanciers tous les outils pour bien se comporter en mer. »

Près de la capitainerie et à l'entrée du port de Fontvieille, les propriétaires de bateau ont à disposition deux distributeurs de sacs en libre-service.

Avec des consignes en français, en italien et en anglais. Pas de méprise possible ! Les sacs rouges, composés à 50 % de matière recyclée, et recyclables eux-mêmes, servent aux déchets classiques : couches-culottes, mouchoirs en papier, restes alimentaires, etc. Des cabas jaunes peuvent également être retirés gratuitement à la capitainerie pour le tri des déchets recyclables.

Un système pratique et écolo

« En France, l'opération a déjà eu beaucoup de succès, confie la représentante de Vacances propres. Quand on donne aux gens les moyens de bien se comporter, ils le font ! »

Oliva et Gilante sont propriétaires du Forza 8, un bateau de plaisance qui leur permet de relier l'Italie aux ports de Cannes ou Monaco. Curieux, ils se sont approchés des sacs et en ont récupéré quelques-uns, ainsi qu'un cabas jaune. « Ce sera beaucoup plus facile de trier en pleine mer », confie Oliva. Et Gilante de renchérir : « Nous n'avons plus qu'à nous rendre à la capitainerie maintenant. Tout est sur le port, nous n'avons plus d'excuses pour ne pas être écolos. En plus, les sacs sont bien identifiables, pas comme ceux en plastique noir… »

Ramoge et Vacances propres comptent sur le bouche-à-oreille pour sensibiliser un maximum d'embarcations. L'an prochain, les deux structures envisagent de déployer ce dispositif sur le port Hercule.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct