“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Les pieds dans l'eau, le feu Duran Duran au Yacht-club

Mis à jour le 11/09/2017 à 05:06 Publié le 11/09/2017 à 05:06
Simon Le Bon, le chanteur d'un groupe qui sait conserver fraîcheur et  dynamisme.

Simon Le Bon, le chanteur d'un groupe qui sait conserver fraîcheur et dynamisme. Ferretti Group

Les pieds dans l'eau, le feu Duran Duran au Yacht-club

Le groupe de rock s'est produit, vendredi soir, devant un millier de personnes sur le quai Louis-II. Une soirée festive qui ouvre la saison et un mois du yachting en Principauté

Une dernière soirée de douce chaleur et du champagne qui coule à flot. Un millier de personnes sur les balcons du Yacht-club ainsi que sur le quai Louis-II. En face : une scène sur l'eau. Et un groupe de rock mythique qui arrive en bateau et fait revivre les années 80 et 90 le temps d'un concert exclusif : Duran Duran. Voici la conjugaison de cette soirée unique et exclusive, à laquelle ont participé les heureux invités du Groupe Ferretti et plusieurs membres du Yacht-club de Monaco.

Comme pour tourner la page de la saison estivale et lancer, dans un même élan, les rendez-vous d'automne du Yachting en Principauté (la Monaco Classic Week du 13 au 17 septembre, puis le Monaco Yacht Show du 27 au 30 septembre), la soirée fut pleine de fête.

Ce concert unique sur l'eau a été également l'occasion, pour les propriétaires de bateaux du Groupe Ferretti, de découvrir six nouvelles unités présentées en avant-première dans la YCM Marina durant tout le week-end.

Elton John en 2016…

L'année dernière, le Yacht-lub et le Groupe Ferretti s'étaient, pour la première fois, lancés le défi de présenter un grand concert. Ce fut Elton John. Difficile de savoir si le souvenir de « Blue Wonderfull » encouragea les convives à venir assister à la soirée « Extraordinary World », en référence à Ordinary World, l'un des titres les plus célèbres de Duran Duran. Toujours est-il que la recette élaborée par Sir Elton John a, vendredi soir encore, séduit les invités les plus exigeants.

Une heure de spectacle pour un concentré du meilleur du groupe britannique, qui a ainsi repris ses titres les plus emblématiques : The Wild Boys, Notorious, Save a Prayer, Rio ou encore A View to a Kill. Une performance où les artistes ont su conserver la précision des gestes et la fraîcheur de la voix. Peut-être le chanteur Simon Le Bon était-il conduit par son goût pour la voile. « C'est un véritable passionné de yachting, qui aime les défis, explique Bernard d'Alessandri, secrétaire général du Yacht-club de Monaco. Je me souviens très bien de sa participation à la Whitbread de 1985-1986 sur Drum, une véritable épreuve et une aventure humaine unique au monde. »

À la croisée des souvenirs la magie opère avec force au Yacht-club.


La suite du direct