“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Les Moulins rejoints in-extremis

Mis à jour le 23/09/2019 à 10:30 Publié le 23/09/2019 à 10:30
Les Cap-d’Aillois (en noir) ont égalisé en toute fin de match face à des Niçois qui avaient ouvert le score peu avant la pause.

Les Cap-d’Aillois (en noir) ont égalisé en toute fin de match face à des Niçois qui avaient ouvert le score peu avant la pause. F. W.

Les Moulins rejoints in-extremis

Dans ce derby attendu, c’est Cap-d’Ail qui allume la première mèche.

Dans ce derby attendu, c’est Cap-d’Ail qui allume la première mèche. Zwickert centre pour Saadi qui ne cadre pas sa frappe (3’). Les visiteurs remettent ça à peine trois minutes plus tard, sur un coup-franc botté par Saadi qui trouve la tête de Ouedraogo. À côté.

Les Moulins répondent par leur capitaine Herelle, mais Mizzi est impeccable (20’).

Passée la demi-heure de jeu, les locaux vont trouver la faille. Julien Audel tire un coup-franc excentré. Le ballon est contré une première fois, et, dans la continuité, le malheureux défenseur Webb détourne le cuir dans son propre but (1-0, 34’).

Les visiteurs vont tenter d’égaliser par Toesca et Bob, mais ce sont bien les protégés de Robert Battistelli qui rentrent aux vestiaires avec ce maigre avantage en leur faveur.

En seconde période, Cap-d’Ail essaie de revenir mais il manque aux hommes du duo Calzoni-Cohen de l’agressivité, ainsi que de l’efficacité.

Les Moulins, quant à eux, gèrent leur petite avance. Mais les coéquipiers de Mizzi vont tenter et prendre tous les risques dans cette fin de rencontre pour revenir au score, en passant notamment à trois défenseurs. Cela va s’avérer payant. Leur avant-centre Bob reprend un ballon que Dimundu laisse échapper involontairement, et égalise à sept minutes du terme (1-1, 83’). Cette réalisation clôt le score avec une égalité parfaite, qui, sur l’ensemble du match, est équitable.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.