“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

  • Et si vous vous abonniez ?

    Au quotidien, où que vous soyez, consultez le journal complet en ligne, dès 6h du matin.

    Abonnez-vous

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Les Monégasques peuvent désormais passer plus rapidement la frontière dans les aéroports de Nice et Paris

Mis à jour le 05/08/2019 à 08:35 Publié le 05/08/2019 à 13:05
Le dispositif Parafe est désormais opérationnel dans les aéroports.

Le dispositif Parafe est désormais opérationnel dans les aéroports. Photo Michael Alesi / Dir. Com

Toute l'info locale + Des reportages exclusifs

Les Monégasques peuvent désormais passer plus rapidement la frontière dans les aéroports de Nice et Paris

Le dispositif Parafe, désormais opérationnel notamment dans les aéroports de Nice et Paris, permet aux détenteurs du passeport monégasque de passer la frontière française plus rapidement.

Le secrétariat général du gouvernement rappelle aux détenteurs du passeport monégasque que, depuis le 27 mars 2019, ils sont éligibles au service Parafe (Passage automatisé rapide des frontières extérieures) qui permet de passer plus rapidement certains points de passage frontaliers en France.

Ce dispositif est désormais disponible aux aéroports de Paris (Orly et Roissy), Marseille, Lyon et Nice, ainsi qu’aux terminaux Eurostar de la Gare du Nord et de Saint-Pancras.

Des informations complémentaires sur le fonctionnement de ce service sont disponibles sur le site Internet.

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.