“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Les Monégasques invincibles

Mis à jour le 14/04/2017 à 05:09 Publié le 14/04/2017 à 05:09
Les Monégasques ne se sont pas laissé faire face à Lyon.	(DR)

Les Monégasques invincibles

C'est avec une ferme intention de revanche que le MBA a reçu l'équipe du FC Lyon samedi soir à l'Annonciade.

C'est avec une ferme intention de revanche que le MBA a reçu l'équipe du FC Lyon samedi soir à l'Annonciade. En effet, Lyon est la seule équipe à avoir battu les rouges et blanches de deux points. Dès l'entame, les Lyonnaises ont mis une grosse pression. Pourtant, les Monégasques, fortes de leur expérience, ne se sont pas affolées. Et c'est avec un point d'avance en leur faveur que la fin du premier quart-temps est sifflée.

Malheureusement, il faut noter la sortie de Coralie Magoni, meneuse du MBA, pour cause d'entorse à la cheville.

Le deuxième quart-temps est complètement verrouillé par les défenses : Paola Luke et Alex Tchangoue sont omniprésentes sous les paniers. À la pause, les Monégasques dominent avec quatre points.

En deuxième mi-temps, les joueuses du MBA ont la ferme intention de faire respecter la hiérarchie. Comme à son habitude, Leslie Fournier est impériale, mais il faut également noter l'excellent match de Laurianne Michelotti qui a assuré la mène de l'équipe monégasque sans trembler. A la fin du troisième quart temps, le score est de +9 pour le MBA. La dernière période va se jouer sur le même rythme ; à croire que la fatigue ne fait partie du scénario.

Score final : 53 à 42 pour Monaco. Pour cette rencontre, le public venu nombreux a assisté à l'un des matchs les plus disputés de la saison.

Le prochain se tiendra à Annemasse, dernière ligne droite avant la finale de Coupe de France qui aura lieu à Bercy le 21 avril. Olga Tarasenko espère bien récupérer tout son collectif.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct