“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Les Monégasques au Panama pour les Journées mondiales de la jeunesse

Mis à jour le 27/01/2019 à 05:05 Publié le 27/01/2019 à 05:04
Vingt-deux jeunes Monégasques sont au Panama pour les Journées Mondiales de la Jeunesse avec le pape François.	(DR)

Les Monégasques au Panama pour les Journées mondiales de la jeunesse

Depuis six jours, vingt-deux jeunes de la Principauté de Monaco vivent une réelle aventure au Panama, rejoignant des milliers d’autres jeunes autour du pape François pour les Journées mondiales de la jeunesse (JMJ).

Depuis six jours, vingt-deux jeunes de la Principauté de Monaco vivent une réelle aventure au Panama, rejoignant des milliers d’autres jeunes autour du pape François pour les Journées mondiales de la jeunesse (JMJ).

Le groupe encadré par l’abbé Julien Gollino, responsable du service des jeunes du Diocèse, vit un programme chargé pendant cette semaine faite de rencontres, concerts et autres évènements.

Mais le plus important reste les moments d’enseignement appelés « catéchèse », lesquels abordent des sujets proches des jeunes et les invitent à échanger et à débattre au milieu de cultures et d’opinions du monde entier.

Vivre les grands rassemblements autour du pape est aussi une expérience qu’ils n’oublieront pas. Cela n’a pas été facile pour le groupe de se faire une place pour l’accueil du pape mercredi soir, ni pour le chemin de croix de vendredi soir - réel spectacle vivant mis en scène par l’organisation. « Il a fallu user de quelques stratagèmes pour être plutôt bien placés, mais des dires de tous, l’expérience est incroyable », explique Franck Maury, l’un des encadrants.

« Le pape parle comme s’il parlait à chacun d’entre nous en particulier, vraiment je ne pensais pas que je serais aussi touchée par ces JMJ », témoigne une jeune lycéenne de Monaco.

La messe finale diffusée aujourd’hui à l’Agora

Mais ils n’ont pas encore tout vu. La veillée et la messe finale qu’ils vivront ce dimanche finiront de graver dans leur mémoire un souvenir inoubliable. restera à reprendre l’avion et à retourner à la réalité des cours et des études dès mardi matin ou mercredi si le décalage horaire s’avère trop dur.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct