“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Les Meilleurs ouvriers de France fêtent leurs 90 ans

Mis à jour le 23/10/2019 à 10:11 Publié le 23/10/2019 à 10:11
Les représentants des MOF de la région Paca, autour de leur président, Philippe Joannès.

Les représentants des MOF de la région Paca, autour de leur président, Philippe Joannès. Christophe Giraudeau

Les Meilleurs ouvriers de France fêtent leurs 90 ans

Soir de fête, dimanche à l’hôtel Fairmont, où s’est retrouvée la communauté des Meilleurs ouvriers de France (MOF) de la région Sud, autour de leur président, le chef Philippe Joannès.

Soir de fête, dimanche à l’hôtel Fairmont, où s’est retrouvée la communauté des Meilleurs ouvriers de France (MOF) de la région Sud, autour de leur président, le chef Philippe Joannès.

Un dîner de gala pour célébrer le 90e anniversaire de ce concours professionnel ouvert à tous les artisans en France. Et qui, chaque année, honore des professionnels de ce ruban tricolore qui impose le respect dans chaque profession.

« On n’arrête pas une grande histoire », a souligné Jean-François Girardin, président de la Société nationale des MOF, fier des 6 000 candidats qui, chaque année, tentent leur chance dans le domaine de la gastronomie.

De gastronomie, il en était justement question pour ce gala avec un menu singulier concocté par un casting de MOF : David Palanque, Didier Aniès, Eric Finon, Alain Montigny, Andrée Rosier, Luc Gamel, Hervé Mons, Christian Camprini, Paul Occhipinti, Thomas Subrin et Olivier Novelli sous la coordination de Jean-Marc Delacourt.

De quoi bien entamer une nouvelle décennie avant de fêter leur centenaire !


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.