“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Les Lego jouent les stars au Grimaldi Forum de Monaco

Mis à jour le 27/12/2018 à 05:15 Publié le 27/12/2018 à 05:15
L'éléphant en Lego, à l'entrée de l'exposition, pèse une tonne et a été réalisé avec 250 000 briquettes.

L'éléphant en Lego, à l'entrée de l'exposition, pèse une tonne et a été réalisé avec 250 000 briquettes. Jean-François Ottonello

Les Lego jouent les stars au Grimaldi Forum de Monaco

Le premier « Brick Live Christmas » est un pari du Grimaldi Forum pour animer le temps des fêtes dans cette salle de jeux XXL où l'on peut découvrir et fabriquer des pièces en Lego

C'est un mastodonte qui pèse une tonne. Et qui a nécessité plus de 600 heures de travail à six personnes.

L'éléphant qui accueille les visiteurs au « Brick Live Christmas » du Grimaldi Forum est une pièce unique qui a nécessité 250 000 petites briques pour le concevoir tout en Lego.

Bienvenue au « Brick Live Christmas », une animation inédite sur laquelle le Grimaldi Forum de Monaco a choisi de miser pour animer les fêtes de fin d'année.

À mi-chemin entre l'exposition et la salle de jeux géantes, le « Brick Live » occupe l'espace Ravel jusqu'au 6 janvier et propose à tous les amateurs - petits mais grands aussi - de venir construire et s'amuser avec des Lego.

L'idée est celle de David Ciclitera. Ce Britannique, résident monégasque, est le fondateur du concept « Brick Live ». Une société, indépendante de la marque Lego, qui propose ses événements dans le monde entier, notamment en Asie.

« Nous avons collaboré avec la Fondation Prince Albert II pour présenter des animaux d'espèces protégées en Lego, et en tant que résident monégasque, je me suis dit que la principauté était l'endroit rêvé pour faire notre événement au moment de Noël », explique-t-il.

Construire à l'infini

L'idée a séduit la direction du Grimaldi Forum, qui a réuni des sponsors locaux pour créer divers espaces. Chez Ferrero par exemple, on peut construire des petites voitures à tester ensuite sur un circuit miniature. Un peu plus loin, chez JB Pastor, on se coiffe d'un casque de chantier pour bâtir des immeubles, en prenant inspiration sur la flèche de l'Empire State Building planté au centre du stand.

Partout, l'ambiance est tournée vers l'activité manuelle. On peut saisir des briquettes et laisser libre cours à ses désirs de constructions. Tout autour, les modèles présentés mettent la barre très haut.

Dans tous les genres. Les amateurs de Star Wars apprécieront l'espace dédié. Les plus poètes pourront « construire » un mot à laisser sur le mur de graffiti.

Le clou du spectacle demeure ce « zoo » inédit d'animaux protégés : girafe, requins, éléphants qui étonnent dans leur conception et dans leurs courbes.

Pour arriver à une telle dextérité, le salon est ouvert tous les jours - à l'exception du jour de l'An - jusqu'au 6 janvier. Et pour progresser, la boutique permet de s'équiper pour construire à domicile.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct