Les grands projets

Dans cet entretien, le maire de Roquebrune, revient sur l'année 2016 et fait le tour d'horizon des projets à venir. Entre aménagements à court terme et dossiers de longue haleine…

Article réservé aux abonnés
Publié le 24/01/2017 à 05:09, mis à jour le 24/01/2017 à 05:09
Patrick Cesari, maire de Roquebrune-Cap-Martin.
Patrick Cesari, maire de Roquebrune-Cap-Martin. Cyril Dodergny

Chez Patrick Cesari, il y a deux temps pour les projets à Roquebrune-Cap-Martin. Le court terme, d'abord, avec les aménagements urbains. Après le carrefour Riva-Bella, l'édile s'attaque, entre autres, à la restructuration du quartier Carnolès. Un giratoire devrait voir le jour au carrefour de l'hôpital pour fluidifier la circulation. Le village et Cabbé n'échapperont pas à ces réaménagements pour « améliorer le cadre de vie des habitants ». Et puis, il y a le long terme : le Vista Palace, Azuréva, la base aérienne 943, Saint-Roman, la piscine… Autant de projets dont l'avancée est intimement liée aux délais administratifs. Les voir aboutir jusqu'au bout, Patrick Cesari y pense forcément, lui qui en suit certains depuis plus de deux décennies. « Oui, oui, je serai candidat », confie-t-il, un peu précocement. La preuve, quand bien même on en douterait, que l'élu a toujours le feu sacré.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.