“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

  • Et si vous vous abonniez ?

    Au quotidien, où que vous soyez, consultez le journal complet en ligne, dès 6h du matin.

    Abonnez-vous

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Les Foulées Roquebrunoises performantes à Porto-Vecchio

Mis à jour le 06/11/2017 à 05:18 Publié le 06/11/2017 à 05:18
Marc Croset, Romain Onillon, Olivier Perret, Danielle Croset, Patrick Dumand et Olivier Falletti. (DR)
Toute l'info locale + Des reportages exclusifs

Les Foulées Roquebrunoises performantes à Porto-Vecchio

roquebrune-cap-martin

Voilà déjà 10 ans que les Foulées Roquebrunoises n'avaient pas couru en terre corse. A l'époque, ce fut dans le nord de l'île Le club avait participé brillamment à la « Paolina ». Une course par équipe de 70 km qui leur avait permis de s'imposer en équipe de 4 et de 8. Il faut croire que l'île de Beauté est une destination heureuse pour les athlètes roquebrunois puisque les coureurs ont été, de nouveau, performants et ce, malgré un parcours très difficile de 10 km qui ne fait que monter et descendre avec de forts pourcentages.

Notons que Danielle Croset remporte sa catégorie d'âge en Vétérans 3, Olivier Perret termine 2e en Vétérans 2 et la belle surprise est venue du résultat par équipe. Celle-ci était composée d'Olivier Falletti, Olivier Perret, Romain Onillon et Patrick Dumand. Une 3e place au général. Après cette épreuve, les Foulées ont prolongé leur séjour de façon touristique. On retrouvait, hier, les Foulées au marathon Nice-Cannes.

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.