Rubriques




Se connecter à

Les festivités et les actions sociales au menu des élus

Les élus turbiasques, après le vote du budget (lire notre édition d'hier), se sont penchés sur les actions sociales et les animations de la Ville.

marie-évelyne colonna Publié le 11/04/2017 à 05:11, mis à jour le 11/04/2017 à 05:11
Après le vote du budget, le conseil municipal s'est penché sur les actions sociales.
Après le vote du budget, le conseil municipal s'est penché sur les actions sociales. M.-E.C.

Les élus turbiasques, après le vote du budget (lire notre édition d'hier), se sont penchés sur les actions sociales et les animations de la Ville. Ils ont notamment attribué 16 000 € de subvention de fonctionnement au CCAS pour l'aider à poursuivre ses activités : repas à domicile et secours aux personnes en difficultés.

Le maire, rapporteur, a rappelé que le CCAS organisait également le traditionnel « déjeuner des aînés » et « des soirées dansantes et sorties programmées tout au long de l'année ». À cet égard, André-François Pellegrin s'est ému de l'image plus festive que sociale du CCAS parmi la population, « au point que le CCAS apparaît comme une sorte de comité des fêtes bis ». Et de suggérer la mise en place d'une communication adaptée auprès de la population et que soit présenté chaque année un rapport d'activité plus détaillé et accessible que le bilan du CCAS. Car « si les animations sont très bien pour récupérer des fonds, l'aspect show-biz ne rend pas justice au vrai travail social qu'accomplit l'équipe du CCAS », estime l'opposant.

Réponse du maire : « Je suis favorable au rapport d'activités. Mais actuellement, nous sommes en sous-effectif. Je n'ai personne pour le faire. Cela dit, le bilan que vous avez reçu présente déjà les comptes du CCAS en toute transparence par ligne (repas, transports, aides). Nos animations et sorties connaissent un vrai succès, parce que, contrairement à ce qu'il se passait quand elles étaient destinées aux seuls aînés, un lien intergénérationnel s'opère entre les plus âgés et les jeunes retraités qui viennent avec leurs enfants et petits-enfants. Et la soirée caritative - où l'on ne vous voit guère - est destinée à récupérer des fonds pour les Turbiasques en difficulté. »

 

La délibération a été votée à l'unanimité moins une abstention, celle de Jean-Philippe Gispalou, dans l'attente du bilan.

« Comité des fêtes ter »

Le conseil municipal n'en avait pas fini avec les festivités : Hélène Grouselle a présenté une délibération, votée à l'unanimité, visant à établir les tarifs pour trois animations à venir proposées par la commune : cours d'ikebana, soirée humour et soirée magie. Commentaire amusé d'André-François Pellegrin : « Nous voici avec le comité des fêtes ter. » L'élue justifie : « Le comité des fêtes n'organise que des soirées dansantes et loto. La commune assume la partie culturelle, avec le soutien aux Musicales du Trophée, et le divertissement, avec des spectacles variés tout public. »

Offre numérique MM+

...

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.