“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Les festivités de la Saint-Michel battent leur plein à La Turbie

Mis à jour le 30/09/2016 à 05:03 Publié le 30/09/2016 à 05:03
22h45 : tout le monde est en ligne pour danser le Madison.

22h45 : tout le monde est en ligne pour danser le Madison. M.-E.C.

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Les festivités de la Saint-Michel battent leur plein à La Turbie

Entamées le dimanche 18 septembre, avec les aubades données par les bénévoles du comité des fêtes accompagnés d'accordéonistes et d'enfants et parents turbiasques, les festivités de la Saint-Michel se sont poursuivies ce samedi soir avec un dîner dansant.

Organisé dans la salle polyvalente par le comité des fêtes et animé par les DJ Lionnel et Patrick, il a réuni 80 convives auxquels se sont ajoutés, au fil de la soirée, d'autres danseurs.

Le faible nombre de convives payants a été relevé par Chantal Plebani, présidente du comité sans pour autant lui enlever son sourire et son enthousiasme.

Pour Chantal Plebani comme pour Liliane Cloupet, qui faisait partie des élus présents à la fête, les explications à cette baisse de la fréquentation sont multiples : « D'abord, il y a la fête de la Saint-Maurice, à Sarre, commune du Val d'Aoste avec laquelle La Turbie est jumelée. Nos amis sarroleins ne sont pas là, et notre maire est parti les rejoindre. »

Les autres explications sont moins réjouissantes : « Depuis l'attentat du 14 juillet, les gens sortent moins, ce n'est pas la première fois que nous le notons. » Enfin, les difficultés économiques sont une réalité. Plutôt que de payer 35 € pour le dîner, beaucoup ont préféré arriver plus tard, pour danser et profiter de l'ambiance toujours réussie des fêtes turbiasques.

Les festivités se poursuivent ce samedi 1er octobre avec la Roumpa Pignata, animée à partir de 14 h 30 sur la place Neuve.

Les chamada (aubades à la population) ont ouvert le Festin de la Saint-Michel.

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.