Rubriques




Se connecter à

Les femmes ont désormais leur commission à l’ACM

Tiffaney Perlino a déjà fédéré une cinquantaine de membres ayant une licence de sport automobile pour dynamiser la pratique de ces disciplines auprès des femmes

CEDRIC VERANY Publié le 14/09/2019 à 10:18, mis à jour le 14/09/2019 à 10:18
Autour de la présidente de la commission, Tiffaney Perlino, et du président de l’Automobile Club, Michel Boéri, les membres se sont retrouvés pour une première soirée.
Autour de la présidente de la commission, Tiffaney Perlino, et du président de l’Automobile Club, Michel Boéri, les membres se sont retrouvés pour une première soirée. Dylan Meiffret

Être une femme et apprécier le sport automobile n’est pas incompatible, malgré les stéréotypes tenaces dans la société.

En initiant et prenant la présidence de la commission femmes dans le sport automobile au sein de l’Automobile Club de Monaco, Tiffaney Perlino a voulu le démontrer. Cette Britannique installée à Monaco depuis 1991 aime autant la discipline que les vieilles voitures dans la compétition automobile.

Après avoir réalisé huit rallyes historiques de Monte-Carlo comme co-pilote de son mari, elle a pris le volant deux fois comme pilote dans un équipage 100 % féminin. « L’expérience de co-pilote permet de mieux appréhender le circuit et comprendre le rôle de chacun », assure-t-elle. C’est ce qui lui a permis de finir 4e l’an dernier du Rallye du Var avec sa Lancia Fulvia de 1972.

 

« Inspirer les plus jeunes »

Pour autant, c’est au bord de la piste qu’elle a choisi de s’engager en voulant donner du relief au sein de l’ACM à cette « petite » commission, nouvellement créée, qui rassemble une cinquantaine de membres déjà. Condition sine qua non pour y adhérer : être une femme et avoir une licence de sport automobile.

« Notre but est de rassembler des passionnées du monde automobile et de leur faire partager leurs expériences », souligne la présidente qui organisait, mardi soir à l’ACM, le premier événement.

En filigrane, l’objectif est également de susciter des vocations. « Le grand public n’a pas forcément de modèles de référence dans ce domaine, mais nous souhaitons en mettre en avant pour, peut-être, inspirer les plus jeunes », continue Tiffaney Perlino. Elle cite notamment Jutta Kleinschmidt, surnommée la Reine du Dakar, compétition qu’elle a remportée en 2001, ou Gaia Cardinali, une Monégasque qui s’est taillé une place dans le monde du karting.

« Votre place est acquise »

Ces deux pilotes sont érigées comme des étendards de leur action. Une action qui est aussi nouvelle en Principauté. « Des femmes engagées dans le sport automobile, les hommes n’aimaient pas trop ça », confie la présidente. Mais les mentalités évoluent. Le président de l’ACM, Michel Boéri, et le vice-président Michel Ferry ont fait confiance à Tiffaney Perlino pour initier cette commission et rassembler les partantes. « Vous avez réussi ce tour de force de passer ce barrage qui, depuis 130 ans, vous laissait aux frontières de notre club », a soufflé avec humour le président Boéri en souhaitant chaleureusement la bienvenue à ces nouvelles membres. Leur place est désormais acquise.

Offre numérique MM+

...

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.