“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Les enfants ont testé le pedibus

Mis à jour le 15/04/2019 à 10:15 Publié le 15/04/2019 à 10:15
Le «pedibus», une nouvelle forme de mobilité pour les enfants sur le chemin de l’école.

Le «pedibus», une nouvelle forme de mobilité pour les enfants sur le chemin de l’école. S.I.

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Les enfants ont testé le pedibus

Les services de l’enfance et le Centre de loisirs ont profité des vacances scolaires pour tester une nouvelle forme de mobilité pour les enfants sur le chemin de l’école, le « pedibus ».

Les services de l’enfance et le Centre de loisirs ont profité des vacances scolaires pour tester une nouvelle forme de mobilité pour les enfants sur le chemin de l’école, le « pedibus ». Le transport jusqu’à l’école se fait à pied par une marche en groupe et encadrée par les agents de la police municipale et les animateurs.

Durant ces vacances, la Ville a proposé aux parents des enfants inscrits au Centre de loisirs ce nouveau mode d’accompagnement jusqu’à l’école des Cigales.

La marche se fait en toute sécurité pour les enfants, elle permet de privilégier l’exercice physique et aux parents de les laisser à un point de ralliement, à l’instar du transport scolaire. Une bonne idée qui a fait ses preuves.

Le « pedibus » offre bien des avantages. Il diminue les files de voitures qui encombrent la circulation aux heures d’entrées des écoles, procure aux enfants le plaisir de faire le chemin ensemble, tranquillise les parents puisqu’ils sont accompagnés.

Si l’essai souhaité par la Ville s’avère concluant, le « pedibus » pourrait être étendu à la période scolaire.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.