“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Les enfants à l'école des saveurs avec les chefs

Mis à jour le 15/01/2019 à 05:07 Publié le 15/01/2019 à 05:07
Les chefs, engagés dans cette 21e Semaine du goût, ont partagé hier matin un petit-déjeuner avec des écoliers, à l'hôtel Hermitage.

Les enfants à l'école des saveurs avec les chefs

À l'occasion du début de la Semaine du goût, l'association « Monaco Goût et Saveurs » a envoyé ses représentants dans les écoles, pour mettre en avant deux produits : les carottes et les kiwis

Avant-hier, 10 h 05, Alice n'aimait pas le kiwi. Un atelier dégustation plus tard, elle a apprécié le goût et la texture du fruit, ingrédient surprise d'un taboulé, puis d'un coulis nappant une panna cotta. C'est là toute l'essence de la Semaine du Goût, entamée hier - pour sa 21e édition - sous l'impulsion de l'association « Monaco Goût et Saveurs » portée par son président, Joël Garault.

Objectif : éduquer les papilles de quelque 800 élèves en Principauté.

Hier, toutes les classes de CE2 de Monaco ont eu droit à la visite d'un chef pour une masterclass sur le goût.

Trompe l'œil

Seize chefs se sont partagés les écoles primaires pour mettre en valeur deux aliments : la carotte sous toutes ses couleurs et le kiwi. À l'école de la Condamine, c'est le chef des cuisines du Huit & Demi, Laurent Coudereau qui s'est prêté à l'exercice avec dans son sac ce fameux taboulé au kiwi, des chips de carottes noires, un financier aux « zestes » de carottes jaunes… Le but du jeu : tromper l'œil des enfants au visuel pour les éduquer sur le goût. Bingo ! « C'est trop bon » entend-on dans la classe. « Ça a le goût de la frangipane » glisse un autre élève, qui a reconnu la crème d'amande dans le financier.

Le contrat est rempli pour « cette éducation à l'alimentation saine et à la connaissance des produits de qualité » rappelait Isabelle Bonnal, directrice de l'Éducation nationale, dans son discours hier pour lancer la Semaine du goût.

Jeudi, ce sont tous les élèves de CE1 qui sont invités au lycée hôtelier et technique pour des ateliers ludiques, toujours autour du kiwi et de la carotte.

Concours de cupcakes

À cette éducation du goût, s'ajoute selon le vœu du président Garault, un défi pour les enfants. Ces dernières semaines en classe, ils ont été incités à élaborer une recette de cupcake de leur création. Avec l'idée d'apporter une touche d'originalité à ce petit gâteau anglo-saxon couronné d'une crème au beurre.

Les recettes ont été centralisées hier. Aux chefs de « Monaco Goût et Saveurs » de désormais déterminer les plus originales. Les finalistes pourront les réaliser lors du salon de la gastronomie en novembre. Un premier pas pour devenir un jour chef et transmettre le goût des saveurs ? Peut-être…

Jean-François Ottonello

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct