“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Les enchères estivales prennent leur envol à Monaco

Mis à jour le 19/07/2016 à 05:03 Publié le 19/07/2016 à 05:03
En levant le bras, par téléphone ou sur internet pour fixer leur prix, les chasseurs de montres se sont donnés rendez-vous hier à l’Hôtel Hermitage.

En levant le bras, par téléphone ou sur internet pour fixer leur prix, les chasseurs de montres se sont donnés rendez-vous hier à l’Hôtel Hermitage. Photo Michael Alesi

Les enchères estivales prennent leur envol à Monaco

Les ventes aux enchères battent leur plein toute la semaine en Principauté avec des lots d’exception proposés par l’Hôtel des Ventes de Monte-Carlo et la maison Artcurial

Depuis ce week-end, le marteau des commissaires-priseurs s’abat de nouveau en Principauté.Les enchères d’été ont débuté.

Les lots d’exception font déjà d’heureux élus, comme la Pre-Daytona, portée par George Lazenby lorsqu’il jouait l’agent 007 dans le film « Au service secret de Sa Majesté ». Hier soir, au cœur de la salle Belle Époque de l’HôtelHermitage, la Rolex, estimée à 200000 euros a vu son prix décoller lors de la vente organisée par la maisonArtcurial. C’est à se demander si cette montre possède des gadgets dignes d’un agent du MI6!

De lots en lots, les prix ont explosé pour l’horlogerie de collection. Toute la journée ont été présentées 33 Rolex, 7 montres de poche, 40 pièces de la marque Heuer et près de 50 montres vintages et modernes.VanCleef, Patek Philippe, Longines ou encore Jaeger Lecoultre : les grands noms de l’aiguille s’enchaînaient et donnaient le vertige.

Les mises à prix tenaient davantage de la mise à feu tant les enchères s’envolaient à vitesse grand V, pouvant atteindre des dizaines de milliers d’euros, en l’espace de trente secondes. Lever le bras, donner son chiffre au téléphone ou via Internet...Les moyens sont nombreux pour témoigner son intérêt. Et si certaines batailles semblent gagnées d’avance, d’autres sont plus âpres à mener.Les enchères demandent stratégie et détermination, surtout quand les adversaires viennent des quatre coins du monde pour s’emparer d’une pièce...

Artcurial continuera de faire rêver les enchérisseurs avec une vente dédiée à la joaillerie ce jour ou encore la traditionnelle vente de sacs Hermès Vintage demain matin.
Depuis dimanche, l’Hôtel des Ventes de Monte-Carlo a lui aussi ouvert sa saison estivale avec des ventes de bijoux, dont la dernière vacation aura lieu aujourd’hui à 17 heures au salonBellevue du Café de Paris.Une vente exceptionnelle où seront exposées les plus impressionnantes pièces du catalogue comme un collier orné de trois saphirs du Cachemire, estimé entre 500 000 et 700 000 euros... Mais qui risque bien de dépasser le million. Les acheteurs se bousculent du monde entier, sur place ou par téléphone, pour pouvoir mettre la main sur ces trésors.

Demain à 17 heures, HVMC fera briller l’art russe au cœur du Café de Paris avant de mettre la maroquinerie à l’honneur le jeudi.Ce week-end, les curieux et les aficionados se délecteront des voitures et bateaux de collection exposés au Yacht Club de Monaco.
La saison estivale des enchères n’a pas fini de faire s’abattre le marteau. «Adjugé!»...Vendu ?


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct