“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Les échafaudages en quelques chiffres

Mis à jour le 25/10/2018 à 05:13 Publié le 25/10/2018 à 05:13
L'échafaudage est réparti sur 2 960 m².

L'échafaudage est réparti sur 2 960 m². J.-F.O.

Les échafaudages en quelques chiffres

L'une des attractions du chantier reste les immenses échafaudages installés tout autour de la basilique et de son illustre campanin, répartis sur une surface de 2 960 m².

L'une des attractions du chantier reste les immenses échafaudages installés tout autour de la basilique et de son illustre campanin, répartis sur une surface de 2 960 m². Voici quelques chiffres à retenir, relevés par la directrice des services techniques, Cécile Giorni.

182 tonnes de matériel ont été mises en place.

Pour s'adapter aux difficultés - notamment liées au clocher - certains planchers de l'échafaudage mesurent jusqu'à 2,80 m de large (alors que la largeur initialement prévue n'était que d'un mètre).

Les planchers d'échafaudages permettent de recevoir une charge répartie de 600 kg au m².

La hauteur maximale de la structure est de 48 m (correspondant en fait à la hauteur du clocher).

Près de 500 points d'amarrage ont été installés pour permettre une parfaite tenue, notamment aux vents. Cette quantité tient compte de la bâche décorative, qui, en raison de son opacité, entraîne une forte prise aux vents.

Près de 1 800 heures de main-d'œuvre ont été nécessaires pour l'exécution de cette structure.

Quelles ont été les principales difficultés rencontrées par les équipes techniques ? Les contraintes d'approvisionnement et la complexité architecturale de l'édifice, assurément.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct