“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Les directeurs de CCAS du 06 planchent sur la pauvreté des jeunes

Mis à jour le 25/04/2018 à 05:08 Publié le 25/04/2018 à 05:08
Le maire est venu saluer ce groupe de travail composé des CCAS de différentes communes. 	(DR)
Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Les directeurs de CCAS du 06 planchent sur la pauvreté des jeunes

Céline Tavares, directrice du Centre communal d'action sociale de Beausoleil et Alain Ducruet, adjoint aux Affaires sociales ont récemment accueilli des directeurs de CCAS de différentes communes du département (Nice, Roquebrune, Menton, Mougins, Cagnes-sur-Mer, St-Jean)….

Céline Tavares, directrice du Centre communal d'action sociale de Beausoleil et Alain Ducruet, adjoint aux Affaires sociales ont récemment accueilli des directeurs de CCAS de différentes communes du département (Nice, Roquebrune, Menton, Mougins, Cagnes-sur-Mer, St-Jean)…. pour une réunion sur la thématique « Lutte contre la pauvreté des enfants et des jeunes ».

Les divers responsables de l'action sociale ont travaillé de concert, forts de leurs expériences, sous la houlette de Joëlle Martinaux, présidente de l'Union Départementale et de l'Union Nationale pour le 06 des CCAS, aux côtés de Pascal Jean Gimenez, chargé de mission et Caroline Pruvost, directrice 06 du Groupe « SOS Solidarités ».

Réorganiser l'action sociale

Joëlle Martinaux a présenté le rapport des groupes de travail constitués dans le cadre de la concertation organisée par le président de la République pour lutter contre la pauvreté des enfants et des jeunes. Parmi les nombreux points exposés par les centres communaux, on trouve l'appel à la création d'une nouvelle instance départementale coordonnant l'ensemble des politiques sociales aujourd'hui éclatées selon le groupe de travail entre les conseils départementaux, les préfectures, mais aussi les DDCS, les CAF, l'Éducation nationale… ; la nécessité de piloter cette lutte à partir des territoires ; de décentraliser le financement et l'attribution des minima sociaux, notamment du RSA, ou encore d'assouplir les conditions pour favoriser le bénévolat dans le monde associatif…

L'exemple de Beausoleil

On a aussi bien sûr évoqué l'exemple de Beausoleil et de son engagement dans un programme d'actions coéducatives entre les familles, les travailleurs sociaux, les équipes pédagogiques et la collectivité. Céline Tavares a ainsi exposé la particularité de Beausoleil et l'engagement de la Ville sur ce domaine de l'éducation. « L'objectif étant de créer, organiser et mettre en œuvre des activités visant le développement cognitif, affectif, social et culturel des enfants » a-t-elle expliqué. Le CCAS a ainsi mis en place un Réseau d'Écoute et d'Appui et d'Accompagnement aux Parents visant à soutenir les initiatives et projets des familles.

Le CCAS développe ainsi des actions telles que les passerelles entre la crèche et l'école, des matinées ou après-midis jeux de société, jardinage entre les pensionnaires de la Maison de Retraite des Moneghetti et les enfants de l'école, les ateliers cuisine et jardin entre parents et enfants, le café des parents….


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.