“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Les dieux sont tombés sur le Trophée d'Auguste

Mis à jour le 25/10/2018 à 05:14 Publié le 25/10/2018 à 05:14
Je découvre la nouvelle offre abonnés

Les dieux sont tombés sur le Trophée d'Auguste

À l'invitation des Monuments nationaux, une compagnie de théâtre a donné, au pied du Trophée d'Auguste, deux représentations successives de son spectacle Tombés du ciel, écrit et mis en scène par Thierry Vincent.

À l'invitation des Monuments nationaux, une compagnie de théâtre a donné, au pied du Trophée d'Auguste, deux représentations successives de son spectacle Tombés du ciel, écrit et mis en scène par Thierry Vincent.

Inspirée des Métamorphoses d'Ovide, cette pièce tout public, à plusieurs niveaux de lecture, met en scène les dieux tombés du ciel pour demander l'hospitalité aux hommes et les inciter à prendre soin de la planète, symbolisée par un petit olivier confié à l'un des spectateurs.

La première représentation était destinée aux élèves de l'IME (institut médico-éducatif) Les Chênes et de l'École du château (Nice), écoles spécialisées accueillant des enfants en situation de handicap. L'après-midi, ce sont les 60 élèves des classes de CM1 et CM2 de l'école de La Turbie qui se sont passionnés, vraiment, pour les péripéties de Zeus, Héra, Iris, Hermès et Prométhée, faisant revivre, sur fond de musique d'accordéon et mandoloncelle, la légende de Phaéton qui, brûlant de conduire le char de son père, dévasta la Terre et celle de paysans de Lycie qui choisirent de salir l'eau d'un lac plutôt que de la partager avec Léto, déesse assoiffée et ses enfants.

Les quatre comédiens accompagnés de deux musiciens ont joué et chanté ces textes riches, clairs et ponctués d'humour qui fait mouche.

Un bien joli moment de culture et de poésie, partagé avec bonheur par tous. Marie-Evelyne Colonna

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.