“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Soutenez l’info locale et Monaco-Matin > Abonnez-vous

Les déçus de Noël "troquent" au Stars

Mis à jour le 12/01/2017 à 05:02 Publié le 12/01/2017 à 05:02
Hier soir, au Stars'n'Bars, les participants du premier troc de cadeaux de Noël ont tenté de lancer ce nouveau type de rendez-vous.

Hier soir, au Stars'n'Bars, les participants du premier troc de cadeaux de Noël ont tenté de lancer ce nouveau type de rendez-vous. Michael Alesi

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Les déçus de Noël "troquent" au Stars

C'était une première. Et comme toutes les premières, il faut bien essuyer quelques plâtres.

On ne peut pas dire que la foulée s'est ruée hier soir pour le premier troc de cadeaux de Noël organisé par la société Click Monaco au Stars'n'Bars.

À l'origine, l'envie de doper l'onglet « Échange » de ce site de e-commerce monégasque imaginé sous la forme de son homologue français Le Bon coin.

« L'échange de biens n'est pas trop développé à Monaco. C'est ce que nous voulons amener, tout en permettant aux gens de s'amuser », détaille l'organisateur, Antonio Vitalone.

Si son site dénombre à l'heure actuelle quelque 1 800 petites annonces, sur la table de son événement hier pour démarrer, il n'y avait que quelques petits cadeaux à troquer. Une housse de chaise, une chaufferette pour les mains, un gel douche.

Aucune contrainte sur le coût du cadeau était imposée, seule l'envie d'échanger un présent dont on ne fait rien. Au final, tout doit disparaître.

Martine, informée par une amie, est venue avec un parfum qu'elle a reçu pour les fêtes et qui n'est pas à son goût. Et une guirlande « que je devais offrir et finalement je ne l'ai pas fait, alors autant l'échanger ». Son amie Courteney, elle, avait déposé sur l'étal de troc une robe qu'elle ne porte plus et qu'elle voulait échanger. Deux cadeaux qui, comme une dizaine d'autres en début de soirée, attendaient preneurs.

« Notre volonté est de pérenniser ce rendez-vous s'il séduit et prolonger l'esprit de Noël » a promis Antonio Vitalone.

Et comme pour les cadeaux, c'est l'intention qui compte.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.