“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Les couturières au coeur du don au centre Lacassagne

Mis à jour le 19/11/2018 à 05:15 Publié le 19/11/2018 à 05:15
Les membres de l'association avec les patientes et l'accompagnatrice en santé de l'espace  de rencontre et d'information (ERI). 	(DR)

Les couturières au coeur du don au centre Lacassagne

breil-sur-roya

Elles sont cinq et représentent l'association « de fil en aiguille ». Hier matin, elles ont fait don d'une quarantaine de cœurs fabriqués par les membres (voir édition du 27 octobre dernier) à l'espace ERI (espace de rencontre et d'information) du centre Antoine Lacassagne de Nice. Cet espace dédié à l'écoute active et l'accompagnement sous toutes ses formes des patients atteint du cancer et de leur famille, se donne pour but, d'après Fabienne Héry l'accompagnatrice en santé qui l'anime : « d'être un lieu pour créer du lien ».

Un encouragement vers la guérison

Les couturières de Breil ont pu aussi rencontrer Malika et Christine, deux patientes, qui venaient retirer les cœurs offerts. Pour Malika, patiente depuis février, cet objet n'est pas qu'une source de confort, c'est : « un encouragement vers la guérison et la forme c'est tout l'amour et l'espoir qu'on nous offre ».

Christine revient pour sa dernière opération, elle témoigne : « Le cœur, c'est un bien-être, mais c'est aussi à mesure de temps, un doudou, lorsque je ne l'ai pas près de moi, je le cherche. »

Cette rencontre émouvante s'est achevée en fin de matinée, avec la promesse de continuer à fournir des cœurs et aussi de fabriquer des bonnets pour les patients qui ont perdu leurs cheveux après une chimio. Un coup de chapeau pour ces dames qui ont fait de leur générosité un coup de cœur.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct