“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

  • Et si vous vous abonniez ?

    Au quotidien, où que vous soyez, consultez le journal complet en ligne, dès 6h du matin.

    Abonnez-vous

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Les conteuses enchantent Cap-d'Ail

Mis à jour le 02/12/2015 à 09:41 Publié le 02/12/2015 à 09:41
Catherine Norro, Christelle Ceccon et Françoise Ferranti, conteuses, ont emporté bien loin le public de la médiathèque grâce à leurs histoires merveilleuses. Conter, ce n'est pas que raconter, c'est également mimer, jouer avec le public et rebondir sur ses réactions.

Catherine Norro, Christelle Ceccon et Françoise Ferranti, conteuses, ont emporté bien loin le public de la médiathèque grâce à leurs histoires merveilleuses. Conter, ce n'est pas que raconter, c'est également mimer, jouer avec le public et rebondir sur ses réactions. O.-V. M.

Monaco-Matin, source d'infos de qualité

Les conteuses enchantent Cap-d'Ail

Pour la fête de son réseau de bibliothèques à travers le canton, la médiathèque de Cap-d'Ail a organisé, ce week-end, pour les enfants de tous âges un après-midi au pays magique des contes.

Pour la fête de son réseau de bibliothèques à travers le canton, la médiathèque de Cap-d'Ail a organisé, ce week-end, pour les enfants de tous âges un après-midi au pays magique des contes. Ainsi, Françoise, Catherine et Christelle de l'Association Contes d'Ici et d'Ailleurs (ACIA) ont-elles fait voyager les personnes présentes avec leurs histoires et leurs mots, leurs mimes et leurs jeux. Car ce sont de véritables conteuses à l'ancienne qu'on a pu voir et écouter à la médiathèque, les héritières de celles et ceux qui, autrefois, transmettaient la mémoire orale des histoires vraies ou inventées et rassemblaient familles et voisins au coin du feu l'hiver, ou sous les arbres de la place du village, l'été.

À mi-chemin entre lectrices et comédiennes, ces trois conteuses ont emporté un public d'enfants, bien sûr, mais également d'adultes de tous les âges qui se sont pris au jeu et sont tombés sous le charme de ces histoires pleines de malice et de poésie.

Françoise Ferranti, Catherine Norro et Christelle Ceccon font partie de l'association ACIA, qui rassemble une quinzaine de conteurs et conteuses amateurs dans tout le département et qui intervient ici et là, de médiathèques en écoles ou de crèches en hôpitaux mais également chez les particuliers. L'association a également pour projet la création, en partenariat avec les villages du département, de soirées de contes sur les places des villages, afin de renouer avec une vieille tradition un peu oubliée mais ô combien savoureuse.

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.