“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Les collégiens inaugurent les Journées de la non-violence

Mis à jour le 30/05/2019 à 10:17 Publié le 30/05/2019 à 10:17
À gauche : mise en condition réelle de vote. À droite : les élèves ont porté plusieurs lunettes simulant les différentes visions de la nuit, en cas de fatigue, sous l’emprise d’alcool, de stupéfiants, etc. : distorsion, dédoublement, changement de dimensions...

Les collégiens inaugurent les Journées de la non-violence

Première séance des « Journées de la non-violence », manifestation de sensibilisation organisée par la Ville en partenariat avec les écoles et le collège Bellevue, ce lundi, place de la Libération.

Première séance des « Journées de la non-violence », manifestation de sensibilisation organisée par la Ville en partenariat avec les écoles et le collège Bellevue, ce lundi, place de la Libération.

Le pôle jeunesse de Beausoleil, sous la houlette d’Alexandra Boidi, proposait aux collégiens (1), une matinée de prévention routière et de citoyenneté.

La bonne conduite

Les adolescents ont été sensibilisés à la bonne conduite, encouragés par différentes activités de simulation à devenir de futurs conducteurs responsables. Tout au long de cette journée, de nombreux ateliers sur différents sites étaient proposés par le pôle jeunesse. Une centaine d’élèves de 6e du collège Bellevue ont passé à tour de rôle 30 minutes dans chacun des ateliers.

Au centre, on débat et échange sur la bonne conduite à tenir lorsqu’on circule en trottinettes électriques, à vélo, en skate... Dans un autre atelier, on passe un examen du Code de la route, en remplissant un questionnaire à choix multiple.

Rallye photo citoyen

À l’Espace loisirs du pôle jeunesse, les élèves votent pour élire la meilleure affiche sur le thème de la non-violence, un concours de dessins qui récompense les trois premiers gagnants.

À côté, un atelier simule la vision du conducteur en état d’ivresse, de fatigue ou sous l’effet de stupéfiants… L’après-midi, les collégiens ont effectué un rallye photo « citoyen » en visitant des services de la Ville (Police municipale, le CCAS, le Centre culturel, le pôle jeunesse, l’État civil) présentés par les responsables de service d’une manière interactive.

Tous les jeunes participants à cette journée se sont montrés très intéressés par toutes les activités proposées et les différents thèmes évoqués. Chacun est reparti avec une médaille, remise par le maire Gérard Spinelli pour saluer leur implication.

Les « Journées de la non-violence » se sont poursuivies hier de 13 h à 18 h place de la Libération avec un village citoyen.

Remise de médailles par le maire Gérard Spinelli à tous les participants de cette journée.
Remise de médailles par le maire Gérard Spinelli à tous les participants de cette journée. S.I.

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct