“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Les chercheurs de Monaco au chevet des coraux

Mis à jour le 03/01/2019 à 05:11 Publié le 23/12/2018 à 05:11
Ces plaques roses sont des anomalies de croissance.

Ces plaques roses sont des anomalies de croissance. Explorations de Monaco

Les chercheurs de Monaco au chevet des coraux

Une équipe du Centre scientifique de Monaco s'est rendue à Hawai dans le cadre des explorations de Monaco pour observer d'étranges anomalies de croissance des coraux, qui évoquent des tumeurs

On ne parle pas encore de tumeur, mais il y a clairement des anomalies de croissances, et sur plusieurs espèces. Et elles sont différentes selon les espèces » explique François Seneca, docteur en biologie moléculaire au Centre scientifique de Monaco. Ces anomalies de croissance, ce sont des masses rondes au milieu des délicates branches du corail, ou ces plaques roses qui recouvrent les polypes. S'il n'y a nul besoin d'être très savant pour se rendre compte que quelque chose coince, il faut toute la science des chercheurs du Centre scientifique de Monaco pour répondre à cette question cruciale : mais qu'est-ce qui cloche ?...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct