Rubriques




Se connecter à

Les chemins de la Bordina et de Latta rénovés à La Turbie

Hérités des anciens sentiers muletiers - dont beaucoup ont disparu avec l'urbanisation -, les chemins pentus et escarpés de La Turbie sont encore nombreux et sensibles à l'érosion.

M.-E.C. Publié le 18/07/2016 à 05:09, mis à jour le 18/07/2016 à 05:09
Le bas du chemin de la Bordina, rénové, offre un magnifique point de vue sur la principauté. MEC

Le maire, Jean-Jacques Raffaele, et Cyril Germain, directeur du Sivom de Villefranche, entourés d'élus du conseil municipal, ont inauguré la fin des travaux réalisés sur deux d'entre eux que les pluies torrentielles d'octobre avaient fini de ruiner. D'abord, le chemin de la Bordina, situé du côté des Serriers. Puis, la petite troupe s'est dirigée à pied, depuis la mairie, sous le stade, pour descendre le chemin de Latta, dont la dernière partie a été refaite. L'inauguration s'est donc faite à l'entrée basse du chemin, à côté de la propriété de Michelle et René Rolland, en face de celle de Michelle et Eugène Martire. Tous les quatre étaient présents et se sont déclarés ravis des travaux. « Avant les pluies d'octobre, c'était déjà détérioré, mais depuis, c'était devenu carrément dangereux. On ne pouvait plus monter au village par là, c'était trop casse-gueule » ont-ils témoigné en chœur.

Réalisés sous la maîtrise d'ouvrage du Sivom de Villefranche, les travaux ont consisté à rétablir l'assise du chemin, le recouvrir de béton fibré, créer des bordures et refaire les réseaux d'eaux pluviales, pour 20 400 € TTC à la Bordina et 27 500€ TTC pour le chemin de Latta.

Offre numérique MM+

...

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.