“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Soutenez l’info locale et Monaco-Matin > Abonnez-vous

Les championnes à Monaco

Mis à jour le 14/11/2016 à 05:11 Publié le 14/11/2016 à 05:11
Les meilleures joueuses du monde seront à Monaco du 21 au 25 novembre. Un belle occasion de découvrir cette discipline spectaculaire.
Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Les championnes à Monaco

La fédération monégasque de Squash, présidée par Bruno Fissore, organise son traditionnel Monte-Carlo Squash Classic, dont la 21e édition, qui aura lieu du 21 au 25 novembre, donnera l'occasion de voir évoluer en Principauté les meilleures joueuses de la discipline.

La fédération monégasque de Squash, présidée par Bruno Fissore, organise son traditionnel Monte-Carlo Squash Classic, dont la 21e édition, qui aura lieu du 21 au 25 novembre, donnera l'occasion de voir évoluer en Principauté les meilleures joueuses de la discipline.

Ce tournoi servira de préparation pour beaucoup de joueuses à une semaine des championnats du monde féminin par équipes qui se dérouleront à Paris.

Organisé sur les courts du Monte-Carlo Squash Rackets Club, la direction du tournoi est assurée par la cheville ouvrière de la discipline à Monaco, Patrick Rubino assisté d'Yves Tastet. Le poste de juge arbitre de l'épreuve a été confié à Christian Billard.

Le meilleur du squash mondial féminin sera une nouvelle fois réuni au Stade Louis II.

Ce tournoi, classé dans la catégorie PSA 25 World Tour, est devenu le deuxième tournoi européen après le célèbre British Open. Il offrira un spectacle de toute beauté au public et permettra de savoir qui succédera à la tenante du titre, l'Anglaise Jenny Duncalf.

Les meilleures mondiales

On retrouvera la Britannique Victoria Lust (n° 17 mondiale), les Australiennes Donna Urquhart (n° 21) et Rachael Grinham (n° 19), ainsi que la Danoise Line Hansen (n° 23).

Autant dire que la victoire finale restera indécise jusqu'au bout vu le faible écart au classement mondial qui les sépare.

Côté Français, hormis l'absence de Camille Serme (actuelle n° 6 mondiale), nous verrons évoluer sur les courts les plus fidèles représentantes tricolores, dont certaines sont membres de l'équipe de France féminine.

On note la présence dans le tableau principal de Coline Aumard (n° 26) et de Laura Pomportes, qui bénéficie d'une Wild Card pour son retour à la compétition. Ses autres compatriotes devront essayer de décrocher une place dans le tableau final lors des qualifications, sous l'œil attentif de l'entraîneur de l'équipe de France féminine, Philippe Signoret. On retrouvera ainsi Chloe Mesic, Cyrielle Peltier et Enora Villard.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.