“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Soutenez l’info locale et Monaco-Matin > Abonnez-vous

Les casinos de Monte-Carlo relancent la partie dès ce vendredi, mais les règles du jeu ont changé

Mis à jour le 04/06/2020 à 07:12 Publié le 03/06/2020 à 19:16
Derniers préparatifs avant la réouverture ce vendredi.

Derniers préparatifs avant la réouverture ce vendredi. Photo Cyril Dodergny

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Les casinos de Monte-Carlo relancent la partie dès ce vendredi, mais les règles du jeu ont changé

L’activité des jeux reprend vendredi dans les établissements de la SBM, après presque trois mois d’arrêt. L’accent a été mis sur la sécurité du client, avec le souci de préserver le plaisir de jouer.

Trois mois que la roulette n’a plus tourné à Monte-Carlo. Du jamais vu depuis la Seconde Guerre mondiale! Après douze semaines de mise à l’arrêt imposées par le coronavirus, les casinos de Monaco pourront, dès demain, accueillir à nouveau des clients.

À la fois devant des appareils automatiques au Café de Paris et autour d’une table de jeux du casino, à la différence de la France où seules les salles de machine à sous sont ouvertes pour l’heure. Et de l’Italie où les casinos n’ouvriront que le 15 juin.

Du plexiglas entre chaque joueur

La Principauté se prépare à cultiver cette différence ce week-end de reprise, qui devrait ravir les joueurs privés de leur divertissement depuis la mi-mars.
Pour l’heure, dans les salles du Casino de Monte-Carlo, les employés de la SBM ont découvert les adaptations de leur outil de travail.

Si l’atmosphère Belle Époque n’a pas bougé, autour des tables de jeux, le plexiglas a fait son entrée. De façon plutôt chic, il faut le dire. Les panneaux transparents accrochés aux tables ou posés sur des pieds dorés ont été façonnés en interne, dans les ateliers de la SBM. Et il a fallu en produire par dizaines. Car ils seront positionnés entre chaque joueur.

"Là où d’ordinaire autour d’une table de roulette, sept joueurs peuvent s’asseoir, nous n’en accepterons plus que trois, et personne ne pourra se stationner derrière eux pour regarder la partie", détaille Boris Donskoff, directeur du Casino de Monte-Carlo.

L’aménagement de l’établissement a dû être repensé intégralement pour adopter les règles de sécurité sanitaire et de distanciation sociale. "Nous avons repositionné 90% des tables de jeux et toute la télésurveillance autour. C’est le travail collectif de toute une équipe qui permet cette réouverture anticipée par rapport à l’industrie du jeu."

Les jeux de cartes détruits chaque soir

Un investissement de plusieurs dizaines de milliers d’euros a été fait pour positionner Monaco comme une destination de référence, en matière de sécurité sanitaire, pour jouer.

Cette volonté impose de nouvelles directives. Si le nettoyage des jetons aux tables tombe sous le sens, la direction de la SBM a choisi aussi de détruire les paquets de cartes après leur utilisation au cours d’une soirée.

Pour les joueurs, il faudra aussi s’adapter sur des points tactiles. "Au Black Jack, nous ne proposerons plus la carte de coupe au client. Au poker Texas hold’em, les joueurs n’auront plus la possibilité de toucher les cartes. Idem au Punto Banco."

Aux tables, la place du croupier sera désinfectée par son occupant à chaque changement de service. Côté clients, un palet indiquera si on peut s’asseoir ou si la place doit être nettoyée par les équipes de maintenance qui veilleront sur l’activité. Cette sécurité optimisée, difficile de passer à côté, elle est omniprésente dans les établissements.

Panneaux, marquages au sol sur les moquettes, gel hydroalcoolique à portée de main et signalétique qui invite à maintenir à la distance physique. Il faudra aussi porter un masque constamment. Sauf à l’entrée où chaque visiteur devra le soulever pour confirmer son identité.

Capacité limitée

Au Casino de Monte-Carlo, le nombre de clients présents au même moment sera limité à 120 dans les premiers jours pour appréhender ces nouvelles normes.

Même chose au Café de Paris, qui abrite le plus gros parc d’appareils automatiques d’Europe. Sur les 480 machines, seules 278 ont été rallumées pour permettre la distanciation sociale. "Et nous n’accueillerons pas plus de 250 clients", confirme Rudy Tarditi, le directeur du Casino du Café de Paris.

Des clients avec qui les directeurs ont gardé le contact pendant ces longues semaines d’abstinence.

"Nous ressentons une énorme attente de leur part sur la réouverture. Ils ont hâte de retrouver le plaisir de jouer, confirme Boris Donskoff. C’est pour cela que nous avons essayé de gommer au maximum la contrainte. Nous avons hâte de voir à nouveau leurs yeux briller."


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.