“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Les boursiers financent les études de leurs cadets

Mis à jour le 06/05/2016 à 05:09 Publié le 06/05/2016 à 05:09
Près d'une centaine de jeunes étaient réunis au Yacht-club de Monaco autour de Stelios Haji Ioannou qui a financé une partie de leurs études.

Près d'une centaine de jeunes étaient réunis au Yacht-club de Monaco autour de Stelios Haji Ioannou qui a financé une partie de leurs études. Photo DR

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Les boursiers financent les études de leurs cadets

À l'invitation de son fondateur et président, Sir Stelios Haji Ioannou, près d'une centaine de jeunes ayant bénéficié ces dernières années de bourses d'études financées par la Fondation philanthropique Stelios étaient invités à Monaco pour échanger sur leurs premières expériences professionnelles.

À l'invitation de son fondateur et président, Sir Stelios Haji Ioannou, près d'une centaine de jeunes ayant bénéficié ces dernières années de bourses d'études financées par la Fondation philanthropique Stelios étaient invités à Monaco pour échanger sur leurs premières expériences professionnelles.

La Fondation, au cours des dix dernières années, a financé 200 bourses à la London School of Economics et la Cass Business School, deux institutions prestigieuses dont Stelios est lui-même diplômé.

Maintenant que ces jeunes, résidant presque tous à Londres, disposent de belles perspectives professionnelles, Stelios Haji Ioannou les a encouragés à rendre, à leur tour, à la société. Spontanément le « fund raising » qui avait été annoncé a permis de récolter plus de 190 000 euros, grâce à la générosité des jeunes et le doublement des sommes par la Fondation Stelios. De quoi offrir une dizaine de nouvelles bourses…

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.