Rubriques




Se connecter à

Les bikers monégasques jouent au père Noël à Menton

Le traîneau emmené par des rennes ?

A.H. Publié le 21/12/2015 à 05:03, mis à jour le 21/12/2015 à 05:04
Hier, les riders ont proposé des tours dans la ville, tandis qu'aux jardins Biovès, les animations rock'n'roll se sont succédé. Jean-François Ottonello

Le traîneau emmené par des rennes ? Pas assez vrombissant pour le père Noël…

À l'approche de sa grande tournée, le monsieur en rouge donne dans l'efficacité et préfère chevaucher une Harley. Plus rapide, le monstre d'acier. Plus "dégaine" aussi, cette fierté de la bannière étoilée.

Au guidon de son engin pétaradant, papa Noël a paradé, hier, dans les rues de Menton. Barbe au vent et capuche rouge enfoncée sur le casque. Escorté par ses pairs, les Rebel Riders de Monaco.

Dans le cadre du second Christmas Roll, manifestation caritative, musicale et rock'n'roll organisée par l'association Rhythm of 50's club, les bikers ont enchaîné les virées en ville.

Pour le CCAS et la ronde des clowns

Et entre deux runs, Père - rider - Noël prenait la pose dans les jardins Biovès avec petits et grands. Remettant aussi un joli chèque de 400 euros à la fondation Flavien, grâce aux bénéfices des précédentes journées chapeautées par l'association.

 

Gourmand, le bonhomme de Noël a travaillé sa forme abdominale avec des hot-dogs et régalé ses écoutilles avec le Nice Gospel Groupe 06 et le band Traffic Jam. Choisissant, au passage et selon des critères très exigeants - tatouages, allure pin-up - sa Miss Christmas.

Sur le podium, Ninette, Lætitia, Barbara et Deborah défilent. Toutes parfaites pour le rôle. Mais il faut trancher, et c'est finalement Lætitia qui embarquera pour un grand tour avec le gentil barbu.

Et comme le père Noël - même quand il porte un gilet de cuir noir sur son costume - est un bon samaritain, il remettra les bénéfices de cette journée rock'n'roll au CCAS de Menton et à l'association La ronde des clowns.

Offre numérique MM+

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.