“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Les bêtes du Jardin animalier de Monaco attendent les visiteurs de patte ferme

Mis à jour le 21/06/2020 à 11:36 Publié le 20/06/2020 à 21:24
Le jeune public a retrouvé les animaux avec un émerveillement que le confinement n’a pas réussi à entâcher.

Le jeune public a retrouvé les animaux avec un émerveillement que le confinement n’a pas réussi à entâcher. Photo Jean-François Ottonello

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Les bêtes du Jardin animalier de Monaco attendent les visiteurs de patte ferme

Après une longue fermeture en raison de la crise sanitaire, le Jardin animalier a rouvert ses portes, et accueille de nouveau les visiteurs dans un format un peu adapté à la situation.

"Maman! Maman! Regarde les petits singes ils jouent à la bagarre!" Les cris enfantins et les joies simples de la découverte, de la redécouverte, et de la proximité avec les animaux ont de nouveau pris place dans les allées du Jardin animalier de Monaco, pour le plus grand bonheur de Laurent Peyronel, le directeur, et de ses équipes.

Pour admirer ces petites bêtes, il y a quand même un petit protocole à respecter, crise sanitaire oblige. La circulation dans le parc se fait à sens unique. On entre par l’entrée principale, et l’on ressort tout en haut, par le portail qui donne sur le rond-point du Canton.

Les ibis rouges sont particulièrement flamboyants, car c’est la saison des amours. 
Les ibis rouges sont particulièrement flamboyants, car c’est la saison des amours.  Photo Jean-François Ottonello

Pour déambuler dans le parc, le masque est obligatoire, et la distanciation sociale doit être respectée. Des petits panneaux sont là pour le rappeler, avec humour et pédagogie.

Mission de sauvegarde

Les visiteurs vont pouvoir retrouver tous les petits singes, dans une forme particulièrement olympique. 
Les visiteurs vont pouvoir retrouver tous les petits singes, dans une forme particulièrement olympique.  Photo Jean-François Ottonello

Est-ce que les animaux ont profité du confinement? "Honnêtement, on n’a pas vu de différence", confie le directeur qui a veillé sur ses protégés pendant toutes ces semaines de paix absolue.

Et s’il n’y a pas de différence, c’est peut-être parce qu’ils sont plutôt bien, ces petits pensionnaires.

D’ailleurs, certains en ont profité pour s’accoupler, comme les paons, dont les poussins sont nés la semaine dernière, et déambulent en liberté dans les allées.

Les flamants roses gardent l’œil, même en plein sieste. 
Les flamants roses gardent l’œil, même en plein sieste.  Photo Jean-François Ottonello

D’autres pensionnaires sont devenus parents ces dernières semaines. Des faisans à queue rousse, espèce rare, présente dans seulement quatre parcs en Europe: "Nous avons récupéré un couple il y a quatre ans, issu d’une saisie dans un autre parc qui était en liquidation. Cette année, comme l’année dernière, nous avons eu des poussins. Ils partiront dans d’autres parcs pour créer une population stable de cette espèce originaire des forêts d’Indonésie qui sont détruites pour planter des palmiers à huile."


Savoir +

Jardin animalier de Monaco:
Les terrasses de Fontvieille - 98000 Monaco
+377.93.50.40.30.

Horaires: 10h-13h, 14h-18h.
Adultes: 5 euros - Enfants 6-14 ans : 2,50 euros.
Gratuit pour les enfants de moins de 6 ans.

Le masque est obligatoire dans tout le parc, des panneaux sont là pour le rappeler. 
Le masque est obligatoire dans tout le parc, des panneaux sont là pour le rappeler.  Photo Jean-François Ottonello

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.