“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Les bénévoles de Fight Aids Monaco espèrent récolter 40 000 euros

Mis à jour le 24/05/2019 à 10:22 Publié le 24/05/2019 à 10:22
Dix-huit bénévoles de Fight Aids Monaco se sont retrouvés sur le port Hercule hier matin, pour vendre collations et boissons au profit des personnes atteintes par le VIH.

Dix-huit bénévoles de Fight Aids Monaco se sont retrouvés sur le port Hercule hier matin, pour vendre collations et boissons au profit des personnes atteintes par le VIH. J.D.

Les bénévoles de Fight Aids Monaco espèrent récolter 40 000 euros

Le Grand Prix, c’est aussi un lieu de rendez-vous privilégié pour les associations caritatives.

Le Grand Prix, c’est aussi un lieu de rendez-vous privilégié pour les associations caritatives. Parmi elles, les deux stands de Fight Aids Monaco (FAM) sont devenus incontournables au fil des ans. Dix-huit bénévoles, femmes et hommes, se relayent durant les trois jours de courses.

Hier, les premiers sont arrivés à 5 h 30 pour installer la bière pression, préparer les sandwichs, et servir tôt les premiers clients pour vendre également hot-dogs, frites, glaces, cafés et boissons. Et jusqu’à 18 heures, tous se sont retroussé les manches.

L’objectif est grand : « L’année dernière, sur trois jours, nous avons récolté 39 000 euros pour l’association ; des fonds qui servent intégralement le financement de divers ateliers au profit des personnes vivant avec le VIH », explique Virginie Aubry, fidèle bénévole.

Alors évidemment, cette année, le seuil des 40 000 est visé. Aidé par des sponsors, FAM espère que les amateurs de Formule 1 jugeront intéressant d’acheter une collation pas plus chère qu’ailleurs tout en contribuant à soutenir les malades. Rendez-vous sur le port Hercule, derrière le plongeur, entre la tribune 0 et les bateaux.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct