“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Les Ballets et le Pavillon Bosio célèbrent dix ans de collaboration

Mis à jour le 09/03/2020 à 11:11 Publié le 09/03/2020 à 11:11
La directrice de l’École supérieure d’arts plastiques, Isabelle Lombardot, et le chorégraphe-directeur des Ballets, Jean-Christophe Maillot, ont retracé dans un livre les projets réalisés en une décennie entre les deux entités.

La directrice de l’École supérieure d’arts plastiques, Isabelle Lombardot, et le chorégraphe-directeur des Ballets, Jean-Christophe Maillot, ont retracé dans un livre les projets réalisés en une décennie entre les deux entités. Manuel Vitali / Dir. Com.

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Les Ballets et le Pavillon Bosio célèbrent dix ans de collaboration

Ils sont, l’un comme l’autre, des spécialistes des arts vivants.

Ils sont, l’un comme l’autre, des spécialistes des arts vivants. Mais c’est dans un livre que les Ballets de Monte-Carlo et le Pavillon Bosio ont choisi de consigner leurs souvenirs de dix années de collaboration. Ouvrage baptisé A cour & à jardin qui résume « une collaboration au caractère unique », comme le précise la directrice de l’École supérieure d’arts plastiques, Isabelle Lombardot.

La compagnie de danse et l’école ont entamé en 2008 cet échange pour permettre aux élèves de l’établissement spécialisé notamment dans la scénographie, de se frotter à des projets grandeur nature, en développant idées, décors et costumes pour des créations avec la compagnie de danse monégasque.

« Il y a quelque chose d’unique à Monaco, cette idée de proximité. Et je me suis souvenu que mon père, professeur aux Beaux-Arts, a toujours demandé à ses élèves de travailler les décors et les costumes des mises en scène au théâtre de Tours », confie Jean-Christophe Maillot, qui à l’époque était venu solliciter Michel Enrici - à qui le livre est dédié - prédécesseur d’Isabelle Lombardot pour entamer ce partenariat.

« Travailler ensemble »

En une décennie, les élèves du Pavillon Bosio ont pu collaborer avec les Ballets pour construire des projets en tandem, ponctuels et événementiels. Dans l’ouvrage, chacun d’entre eux est commenté par des professeurs, des élèves, des chorégraphes, tous acteurs de ces créations

Le bénéfice ? « Cela apprend à travailler ensemble », souligne Jean-Christophe Maillot ; « Ça donne une méthode de travail », complète Isabelle Lombardot.

Après une décennie, la collaboration ne s’arrête pas. Les élèves de première année réaliseront cet été, comme lors de la première édition, une trentaine d’affiches originales exposées en Principauté pour annoncer la fête de la danse du 4 juillet. Et visibles par tous dans les rues de Monaco. À la différence du livre - dommage pour le public -, l’ouvrage à la couverture couleur bleu Klein et à l’esthétique soignée n’est pas destiné à être distribué. Mais il sera téléchargeable gratuitement sur la nouvelle version du site web du Pavillon Bosio, attendue pour la mi-mars.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.