“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Les auteurs jeunesse en visite à Beausoleil

Mis à jour le 19/05/2018 à 05:15 Publié le 19/05/2018 à 05:15
Hélène Montardre, Susie Morgenstern et Sébastien Girel.

Hélène Montardre, Susie Morgenstern et Sébastien Girel. Jean-François Ottonello

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Les auteurs jeunesse en visite à Beausoleil

Pour la neuvième année consécutive, la ville aux 70 nationalités tient son festival du livre jeunesse. L'occasion pour quelques auteurs de venir à la rencontre des enfants dans les écoles

Parfois on frôle le star-system. Les enfants les attendent, et le matin ils sont collés aux vitres pour surveiller leur arrivée », confie Emmanuelle Roulant, la directrice de l'établissement.

Ces stars, ce sont les auteurs qui participent au 9e Festival du livre jeunesse de Beausoleil.

« Pour nous, c'est l'occasion d'aller à la rencontre de notre public, comme les auteurs traditionnels quand ils vont dans des rencontres lecteurs. Sauf que notre venue a souvent été préparée en avance », explique Hélène Montardre, écrivaine, auteure, entre autres, d'une série de livres sur la mythologie.

Ouvrir de nouveaux horizons

Pour Sébastien Girel, illustrateur, c'est aussi l'occasion de faire découvrir aux enfants de nouveaux horizons : « Je leur demande de me dessiner un arbre. Et puis je leur demande d'en dessiner un différent : plus grand avec plus ou moins de feuilles, par exemple. Ou un soleil. Quand ils rentrent en CP, ils font tous des soleils différents. À la fin du CE1, ils dessinent tous le même soleil. Il faut leur montrer qu'ils peuvent être créatifs. »

Et c'est précisément ce que fait Susie Morgenstern dans la classe où elle intervient. Cette auteure prolifique est à l'origine de plus de 90 ouvrages depuis la fin des années soixante-dix. Parmi eux, un coffret intitulé « Ma boîte à histoires », qui contient un abécédaire de 26 histoires, parmi lesquelles « La nationalité de Nassim ». Cette année, Susie Morgenstern a rendu visite aux enfants de la classe Ulis (Unité localisée pour l'inclusion scolaire) qui accueille des enfants dits « aux besoins particuliers ». Avec eux, elle a construit une histoire sur les mamans, en invitant les enfants à parler de leur maman.

Quel que soit l'auteur, les enfants étaient tous extrêmement attentifs. Visiblement ravis de rencontrer ceux qui fabriquent les livres de leur quotidien.

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.