“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Les arbres colorés d'Olivia

Mis à jour le 12/10/2016 à 05:01 Publié le 12/10/2016 à 05:01
L'artiste Olivia de Oliveira (au centre) a reçu la médaille de la Ville du maire Gérard Spinelli.

L'artiste Olivia de Oliveira (au centre) a reçu la médaille de la Ville du maire Gérard Spinelli. S.I.

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Les arbres colorés d'Olivia

C'est une forêt enchantée, composée d'arbres de toutes les saisons, qui pousse à la galerie du service culturel.

C'est une forêt enchantée, composée d'arbres de toutes les saisons, qui pousse à la galerie du service culturel. Colorées et gorgées de lumière, 18 œuvres en grand format sur le thème de l'arbre sont signées de l'artiste peintre brésilienne Olivia de Oliveira.

Réalisées à l'huile et au couteau, les toiles sont visibles jusqu'à vendredi 14 septembre. Des flamboyants, des cerisiers en fleurs, des arbres courbés par le vent ou dorés au soleil provençal ressortent par les effets 3D, bien vivants.

L'artiste est née au Brésil, au sein d'une famille d'artistes - une mère designer et un père chirurgien à plein-temps mais aussi créateur de bijoux. Et c'est dans un environnement coloré qu'Olivia a grandi et puisé ses sources d'inspiration. « Je suis brésilienne, j'aime les couleurs vives qui m'apportent de la joie et du bonheur, dont j'ai besoin pour créer. Ma première inspiration est d'ailleurs un flamboyant ! Je peins les arbres du monde et de toutes les saisons. »

Pour ce faire, l'artiste capte d'abord le mouvement de l'arbre avec son appareil photo, interprète et « l'habille » ensuite, suivant sa propre vision de la nature. « La nature nous apporte ce que la société moderne nous a confisqué, laissant à la place pollution, trafic, béton, déchets, nous rendant aliénés », déplore l'artiste écolo, qui a eu la belle idée de recycler la peinture asséchée du fond de sa palette, pour créer un arbre original, en patchwork de ces résidus, d'un style naïf, « L'arbre d'enfant ».

Olivia dessine et peint depuis son enfance. Elle a suivi un cursus d'art à l'Université de New York, fut major de sa promotion et couronnée d'un Master. Elle a vécu à Los Angeles, dispose d'un atelier en Normandie, et s'installe depuis 7 ans à Beaulieu-sur-Mer.

Elle a exposé au Brésil, aux États-Unis, en Angleterre, en France et à Monaco…

L'artiste est née dans une des plus grandes villes du Brésil, Belo Horizonte. Depuis, c'est vers un bel horizon artistique qu'elle se dirige, au-delà des cimes de ses arbres éclatants.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.