“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

  • Et si vous vous abonniez ?

    Au quotidien, où que vous soyez, consultez le journal complet en ligne, dès 6h du matin.

    Abonnez-vous

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Les amazones de la SBM ont réussi leur raid

Mis à jour le 05/12/2015 à 05:05 Publié le 05/12/2015 à 05:05
Revenues de leur aventure à Bali, les trois salariées de la SBM ont réussi leur défi du Raid Amazone et récolté une somme d'argent remise à l'association Children & Future.

Revenues de leur aventure à Bali, les trois salariées de la SBM ont réussi leur défi du Raid Amazone et récolté une somme d'argent remise à l'association Children & Future. Cyril Dodergny

Monaco-Matin, source d'infos de qualité

Les amazones de la SBM ont réussi leur raid

Il fallait être sacrément téméraire pour le faire, lance Johanna.

Il fallait être sacrément téméraire pour le faire, lance Johanna. Mais ce fut une aventure extraordinaire. On s'est régalées. » La team Monte-Carlo SBM a réussi son pari. Boucler le Raid Amazone qui s'est déroulé début octobre à Bali.

En trio, les filles, toutes salariées de la SBM, ont relevé la semaine de défis, parfois extrêmes, qui avait été préparée par les organisateurs.

« Les épreuves commençaient très tôt, on dormait peu. Le plus dur, finalement, a été de trouver du temps pour que le corps récupère pendant une semaine », détaille Sandrine, la plus aguerrie des trois, car professeur de sport, qui avait déjà fait un raid similaire il y a une dizaine d'années.

« Jusqu'au bout, ça a été une belle expérience tant sur le plan sportif qu'humain. Il y avait beaucoup d'entraide », ajoute Marie-Pierre.

D'ailleurs, en parlant d'entraide, via leur défi, les « amazones » ont réussi à récolter 1 200 euros, remis à l'association Children & Future, qui organise la No Finish Line.

Arrivées 54e sur 72, les filles qui ont goûté à l'aventure sportive n'ont aujourd'hui qu'une envie : replonger !

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.