“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Les 8 points à retenir de la soirée des voeux du maire

Mis à jour le 09/01/2019 à 05:06 Publié le 09/01/2019 à 05:05
Le maire de Roquebrune, Patrick Cesari a présenté ses vœux pour l'année 2019.

Les 8 points à retenir de la soirée des voeux du maire

Avant-hier soir, Patrick Cesari a présenté ses vœux à la population, sous le chapiteau de l'esplanade Jean-Gioan à Roquebrune. L'occasion de dévoiler les grands thèmes qui rythmeront l'année 2019

Le sport à l'honneur

Lors des vœux de 2018, le maire avait rendu hommage à la culture. Avant-hier, l'édile a souhaité mettre en avant le sport qui compte 1 100 licenciés à Roquebrune : « Je souhaite en faire une priorité et je veux ouvrir le sport au plus grand nombre. C'est pourquoi, je participerai à des réunions de travail dans ce sens. Le sport, c'est l'école de la vie. C'est un moyen d'accepter de perdre, mais de vouloir toujours gagner. » Dans ce sens, le maire a annoncé la création d'un city stade au village, dont les travaux devraient débuter à la fin du mois de janvier. Le premier magistrat a également rappelé la volonté de créer un sentier de découverte sous-marin.

L'ouverture de la résidence Azureva

C'est officiel : le village de vacances Azureva ouvrira ses portes en février 2019. Le complexe avait fermé en 2015. Après rénovation complète, la nouvelle résidence hôtelière comprendra 90 unités d'habitation (des studios, des T2 et des T3), une piscine et un espace restauration. Le tout sera réparti sur trois bâtiments, selon des plans dessinés par l'architecte azuréen Renaud d'Hauteserre.

Les travaux de l'hôtel Vista Palace

C'est l'un des projets les plus attendus à Roquebrune. Les travaux de réhabilitation de l'hôtel 5 étoiles Vista Palace se poursuivent. L'ouverture est prévue à l'horizon 2 020. « Cet hôtel sera un atout majeur de notre économie (...) A la clef, entre 100 et 120 personnes travailleront dans ce palace exceptionnel. »

Lancement d'une digue sous-marine

L'année 2 019 sera marquée par le lancement d'un projet de digue sous-marine à Saint-Roman. « L'État a donné son accord. À cet endroit, nous n'aurons plus à craindre les coups de mer ravageurs.»

Le préprojet de l'ancienne Base 943

En février, le préprojet de l'ancienne base aérienne 943 sera dévoilé.

Le programme vise à transformer cette ancienne caserne en un véritable quartier de centre-ville sur 36 000 m2. « Trois ou quatre projets d'aménagement de cet espace nous seront présentés. Un jury choisira celui qui s'insérera le mieux dans le site. »

Travaux de la piscine municipale

Détruite par un incendie en 2017, la piscine municipale va être reconstruite sur le même terrain. Les travaux évalués à 8 millions d'euros débuteront à la fin du mois de janvier 2019 pour une ouverture espérée en 2 020. La nouvelle piscine municipale comprendra trois bassins et un centre de bien-être. Confiée à l'entreprise Baudin Chateauneuf, la construction - sobre et contemporaine - rappellera le côté méditerranéen du musée Jean-Cocteau.

La fibre optique sur toute la ville

Patrick Césari a annoncé que la fibre optique couvrirait Roquebrune en totalité en 2 019. « Cette année, nous poserons les dernières armoires », précise-t-il.

À terme, ce sont 3 750 foyers et entreprises du lot 1 qui pourront bénéficier d'un débit boosté.

Un centre de secours secondaire

Le maire a annoncé la concrétisation du projet d'un centre de secours secondaire à Roquebrune. Avec une première pierre espérée à la fin de l'année 2 019.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct