“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Leroyal karaté : Jenny Fort et Karl Sani assurent aux nationaux

Mis à jour le 27/06/2018 à 05:08 Publié le 27/06/2018 à 05:08
Les deux médaillés du Leroyal Karaté.	(DR)

Leroyal karaté : Jenny Fort et Karl Sani assurent aux nationaux

Pour terminer la saison, le club Leroyal a accompagné deux athlètes aux championnats de France de karaté.

Pour terminer la saison, le club Leroyal a accompagné deux athlètes aux championnats de France de karaté. Jenny Fort, pupille, à Reims, ainsi que Karl Sani à Marseille pour les Championnats de France de full-contact.

La jeune Jenny Fort (9 ans), qui a explosé cette année en remportant l'or aux départementaux, régionaux et inter-régionaux, s'est envolée avec sa coach Nathalie Leroy à Reims.

Pour sa première participation, elle remporte 5 combats se retrouvant en 1/2 finale face à une athlète parisienne plus expérimentée. Jenny s'incline 4-3 avec la rage au ventre, elle remporte néanmoins le combat suivant 8/0 et s'empare de la médaille de bronze.

Karl Sani tombe en finale

En full-contact, c'est encore Karl Sani qui a fait parler de lui. Il l'avait annoncé, c'était sa dernière année à 31 ans. Avec toute l'envie de bien faire et de finir en beauté, Karl termine vice-champion de France après avoir remporté le titre en 2017. Son adversaire, plus jeune de 10 ans, n'a pas laissé de chance à Karl qui perd 7-3.

Malgré l'expérience du Mentonnais, la fougue du jeune étalon a pris le dessus. En remportant six médailles nationales, deux titres de champion de France, deux titres de vice-champion de France et deux médailles de bronze, aujourd'hui Karl se tourne vers l'enseignement à temps complet avec de nouveaux projets plein la tête.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct