“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Lecture inter-génération au parc Antoinette

Mis à jour le 08/06/2017 à 05:07 Publié le 08/06/2017 à 05:06
Mady et Bernard lisent une histoire à la petite Adèle dans le parc Princesse Antoinette.

Mady et Bernard lisent une histoire à la petite Adèle dans le parc Princesse Antoinette. Q.C.

Monaco-matin, source d'infos de qualité

Lecture inter-génération au parc Antoinette

L'association Je lis, tu lis, nous lisons organisait, hier au parc Princesse Antoinette, la Fête de la lecture. L'occasion de clôturer une année d'échanges, autour des livres, en milieu scolaire

Tout au long de l'année scolaire, l'association Je lis, tu lis, nous lisons anime des ateliers de lecture dans les écoles de la Principauté, grâce à des « Papys et Mamies lecteurs ». Les enfants et leurs lecteurs référents se sont retrouvés, hier dans le parc Princesse Antoinette, pour la dernière lecture de l'année scolaire. L'occasion de parler avec Bernard Vanony, « Papy lecteur », de son engagement dans l'association. « On vient parce qu'on pense que la lecture est un élément important de l'ouverture sur le monde. »

Transmission de valeurs

Bernard Vanony est engagé dans l'association depuis une dizaine d'années, et prend toujours autant de plaisir à partager des lectures avec les nouvelles générations. Il distingue deux types de lectures avec les enfants. Celles avec ceux qui ne savent pas encore lire, pour « leur faire découvrir les plaisirs et l'évasion de la lecture, leur faire comprendre que les petits caractères noirs à côté des images sont porteurs de sens ». Et les lectures avec ceux qui savent déjà lire, pour leur apprendre « la modulation de la lecture, le fait qu'il y a plusieurs interprétations possibles de ce qu'on lit ».

Pour Bernard, « le plus important, ça reste le contact humain ». Les « Papys et Mamies lecteurs » créent des liens avec les enfants à qui ils lisent des histoires. « La dernière fois, il y en a un qui m'a reconnu dans le bus. » Bernard trouve que cette expérience est exceptionnelle. « Pour certains, des souvenirs leur resteront très longtemps ! »

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.