L'école maternelle est surchargée: les parents d'élèves manifestent pour l'ouverture d'une nouvelle classe à Callian

L’Association des parents d’élèves indépendants (APEI) a manifesté, ce lundi matin, devant l’école maternelle, afin d’obtenir l’ouverture d’une classe supplémentaire.

C.G. Publié le 27/09/2021 à 18:16, mis à jour le 27/09/2021 à 18:09
Les parents d’élèves réclament l’ouverture immédiate d’une classe supplémentaire au sein de l’école maternelle, qu’ils estiment surchargée.  Photo C.G.

En effet, une augmentation régulière des effectifs a été observée ces dernières années, notamment suite à l’installation de nouvelles familles sur la commune.

Aujourd’hui, l’école maternelle compte cinq classes "surchargées".

Le comité départemental de l’Éducation nationale (CDEN) a, le 1er septembre dernier, refusé l’ouverture d’une nouvelle classe, "alors que l’usage veut qu’une classe soit ouverte au-delà de 30 enfants par classe", assurent les parents, qui se basent également sur un tweet du ministre de l’Éducation Jean-Michel Blanquer, en date du 23 septembre, où il annonce que "les classes de grande section CP et CE1 ne doivent pas dépasser 24 élèves partout en France".

La Ville soutient les parents

Tous se disent inquiets :

 

"Comment peut-on enseigner dans des conditions acceptables, dans une classe de 32 élèves en moyenne et grande section, ou encore avec 31 élèves en petite section de maternelle? L’équipe pédagogique ne peut pas assurer un encadrement correct."

La Ville avait anticipé cette problématique en préparant l’accueil d’une classe supplémentaire.

Le maire, François Cavallier, avait saisi par courrier le directeur académique des services de l’Éducation nationale pour solliciter une création de classe.

Sans succès.

"Devant les inscriptions d’enfants qui continuent en classe maternelle, le maire a de nouveau saisi l’Éducation nationale pour lui faire part de ses inquiétudes et la Ville soutient bien entendu l’action des parents d’élèves", a déclaré Corine Guignon, adjointe aux affaires scolaires, présente auprès des parents ce lundi matin.

"Nous sommes prêts à nous mobiliser de nouveau si nous n’obtenons pas satisfaction", ont assuré les parents.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.