“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Léa et Célia racontent leur expédition en Arctique

Mis à jour le 03/02/2018 à 05:09 Publié le 03/02/2018 à 05:09

Léa et Célia racontent leur expédition en Arctique

Les deux lycéennes ont pris part, l'été dernier, au programme « Student on Ice » dans la région du Pôle Nord. Elles ont raconté leur parcours à leurs collègues lycéens et au souverain, hier

Avec sincérité, elles avouent : « On est rentré avec une envie brûlante d'agir. » Léa Collange et Célia Benkerrache ont raconté hier, devant leurs collègues lycéens, le périple qu'elles ont réalisé l'été dernier, pendant deux semaines, en Arctique.

En effet, les deux jeunes filles étaient les lauréates pour Monaco de l'édition 2017 de « Student On Ice ». Un rendez-vous qui fédère quinze jours chaque été au Pôle Nord, une centaine d'étudiants du monde entier qui viennent étudier et se sensibiliser aux changements climatiques observables dans cette région du monde.

Voilà onze ans que la Principauté s'est engagée à envoyer chaque année des lycéens de classe de 1re dans cette croisière éducative initiée par Geoff Green et soutenue par le prince Albert II avec le concours de sa fondation.

Le concours 2018 lancé

« Ce qui peut paraître banal chez nous ne l'est pas forcément à l'autre bout du monde », confie Célia Benkerrache, qui a vécu cette aventure comme un voyage initiatique pour « comprendre l'impact de l'environnement et forger [son] engagement dans la protection ».

Dans une vidéo diffusée hier matin en présence du souverain et de nombreuses autorités, les jeunes filles ont raconté leur aventure. Et les moments marquants, pèle mêle : « La rencontre des peuples Inuit et la découverte de leur culture, les échanges avec des étudiants du monde entier, la confrontation à la nature en danger ».

Un discours capté par une assemblée de lycéens de Monaco, qui pourront eux aussi dans quelques jours participer au concours pour gagner leur place dans l'expédition 2018, qui se déroulera au cours de l'été prochain.

Le thème de cette année, « une vie sans plastique », devra être travaillé par les candidats à l'écrit et en image.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct