“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Le Yacht-club annonce le lancement de la construction d’un catamaran zéro émission

Mis à jour le 06/07/2019 à 10:12 Publié le 06/07/2019 à 10:12
À gauche : le souverain à la rencontre des étudiants de FinX. A droite : le prince Albert II entouré de Pierre Perben (architecte naval), Armelle Roudaut-Lafon (directeur des Affaires Maritimes) Espen Oeino (architecte naval).

À gauche : le souverain à la rencontre des étudiants de FinX. A droite : le prince Albert II entouré de Pierre Perben (architecte naval), Armelle Roudaut-Lafon (directeur des Affaires Maritimes) Espen Oeino (architecte naval). Olivier Campana

Le Yacht-club annonce le lancement de la construction d’un catamaran zéro émission

À l’occasion du Monaco Solar & Energy Boat Challenge, et en présence du prince Albert II, président du Yacht-club de Monaco, Bernard d’Alessandri, Secrétaire Général du Y.C.M., a annoncé hier matin le lancement de la construction du futur bateau Comité Zéro Émission, destiné à accompagner les régates et événements nautiques organisés par le Yacht-club.

À l’occasion du Monaco Solar & Energy Boat Challenge, et en présence du prince Albert II, président du Yacht-club de Monaco, Bernard d’Alessandri, Secrétaire Général du Y.C.M., a annoncé hier matin le lancement de la construction du futur bateau Comité Zéro Émission, destiné à accompagner les régates et événements nautiques organisés par le Yacht-club.

L’architecte naval Espen Oeino a dessiné la carène et de la structure, tandis que Dario Calzavara (Terra Modena) s’est chargé de l’ingénierie de ce catamaran 100 % écologique, sans émission de carbone mais également sans pollution acoustique, a en effet été également pensé pour permettre l’observation des baleines au large de la Principauté, en toute discrétion.

« Une des capitales mondiales du yachting »

« Le Yacht-club dispose déjà de trois annexes électriques pour accompagner les élèves de notre Section Sportive et l’organisation de nos rendez-vous nautiques. Mais ce nouveau bateau Comité s’inscrit dans le contexte d’un projet plus ambitieux d’éco-responsabilité holistique du Yacht-club de Monaco. Il s’agit une initiative unique, avec la volonté de concevoir un bateau sur-mesure pour répondre à un cahier des charges complexe de stabilité, de poids, de sécurité, de puissance et de vitesse, pour une unité de 11 m de long pour 6 m de large. Si nous voulons nous positionner comme une des capitales mondiales du Yachting, nous nous devons de donner l’impulsion et de proposer des solutions concrètes », a justifié Bernard d’Alessandri.

Une visite matinale du souverain qui lui aura également permis d’échanger avec quelques-unes des 22 écoles d’ingénieurs en compétition sur la trentaine d’équipes en lice.

Après avoir encouragé les deux équipes monégasques SBM Offhsore et Lanéva, il a tenu à rencontrer les participants de l’espace d’exposition, tous porteurs de solutions innovantes pour propulser le yachting de demain dans une nouvelle ère.

Suite et fin ce samedi du Monaco Solar & Energy Boat Challenge, avec des épreuves nautiques, visibles depuis la digue et l’accès libre aux paddocks, situés le long des quais du Yacht-club.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.