“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Le tunnel Albert-II a-t-il délesté le trafic à Monaco?

Mis à jour le 15/09/2016 à 05:03 Publié le 15/09/2016 à 05:03
Le souverain a inauguré, hier, ce nouvel équipement routier - et ses huit abris anti-incendie - qui porte son nom et que les automobilistes empruntent déjà depuis la mi-juillet.

Le tunnel Albert-II a-t-il délesté le trafic à Monaco?

Le souverain a inauguré, hier, le tunnel descendant entre les boulevards du Jardin Exotique et Charles-III. Depuis son ouverture le 18 juillet, l'ouvrage capte 50 % de la circulation matinale

Au premier coup d'œil à l'entrée du tunnel, c'est l'effigie de Sainte-Barbe que croisent en premier les automobilistes. La sainte patronne des architectes, des ingénieurs et des géologues, veille à la destinée du tunnel Albert II inauguré hier en Principauté.

Une inauguration présidée par le souverain qui a découvert l'équipement reliant le boulevard du Jardin Exotique au boulevard Charles-III. Une boucle souterraine de 1,7 kilomètre dans le tréfonds du sol français alors que les points d'entrée et de sortie sont en terre monégasque.

Un « ouvrage complexe », a souligné le prince Albert II dans son discours, « qui a nécessité le travail de 200 personnes et l'extraction de 400...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct