“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Le très discret Club 39 ouvre ses portes

Mis à jour le 03/10/2016 à 05:03 Publié le 03/10/2016 à 05:03
Espace beauté, bar lounge, terrasse, salon cosy, restaurant, salles de sport... le Club 39 invite à la sérénité.
Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Le très discret Club 39 ouvre ses portes

Cet espace privé, inspiré des clubs britanniques, s'installe sur 1 800 m2 et trois niveaux avenue Princesse-Grace. Un établissement chic et discret, où seuls les membres sont acceptés

Rugbyman devenu businessman tendance agent secret. Ross Beattie (photo ci-dessus) est un peu à tout ça à la fois. Installé à Monaco depuis sept ans, cet ancien rugbyman britannique est le propriétaire du Club 39. Prononcez « Thirty nine Monte-Carlo », comme on dit en vous accueillant.

Un établissement qu'il a longtemps rêvé. Et longuement développer avant de le concevoir et l'ouvrir au 39 de l'avenue Princesse-Grace. Ce club privé est réservé expressément à ses membres, comme on en voit dans son Angleterre natale.

L'endroit est exceptionnellement accessible et photographiable pour son lancement. Il sera ensuite clos. À l'abri des regards et du public. Réservé à des membres exclusifs qui voudront bien débourser 4 900 euros par an pour profiter des équipements.

Sélection par l'argent ? « Ce n'est pas une question d'argent, c'est une question d'esprit. Nous recherchons des membres avec qui on se sent bien pour profiter de cet espace ».

Cocon de bien-être

De ces membres, qui commencent déjà à affluer, Ross Beattie ne dira rien d'autre. Comme dans une société secrète, on se la joue discret. Pourtant, derrière les façades occultées donnant sur l'avenue Princesse-Grace, point d'étrangeté à taire à travers ces 1 800 mètres carrés VIP.

Le Club 39 est tourné vers le bien-être. De l'espace beauté à l'entrée, ou l'on peut se faire masser, coiffer et maquiller avec une sélection de produits haut de gamme. Au restaurant qui lui fait face - dans une ambiance chic et feutrée - où le chef italien Tiziano a prévu une carte bien-être. Une gastronomie dans l'air du temps.

« L'idée est qu'on vienne ici pour se détendre, pour s'installer avec son ordinateur, pour rencontrer d'autres membres et prendre un verre dans une ambiance conviviale, comme à la maison » détaille le propriétaire. « Mon idée était de combiner un endroit où on peut prendre un café sur la terrasse, alors qu'au sous-sol un pilote de F1 s'entraîne sur les machines sportives. C'est ce mélange que je recherche parmi les membres ».

7 jours sur 7

Le club est ouvert 7 jours sur 7, toute l'année de 6 h 30 à 23 heures. Une grosse machinerie qui s'appuie sur une équipe qui compte une cinquantaine de personnes.

Au sous-sol, l'espace sportif (lire ci-dessous) complète l'offre high-tech. Dans les vestiaires, l'eau est purifiée pour atteindre un PH neutre. Une coquetterie qui tenait à cœur à Ross Beattie qui a soigné chaque détail.

Comme l'hommage qu'il rend à la Principauté avec un lustre en verre coiffant l'entrée du club. Il reprend la forme du bouquet de muguet que portait la princesse Grace le jour de son mariage. Un lustre monumental visible par transparence depuis la rue derrière la façade du club. Unique ouverture vers l'extérieur. Pour le reste, il faut être membre !


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.