“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Le top départ des gazelles de la place du Palais à Nice

Mis à jour le 18/03/2018 à 05:05 Publié le 18/03/2018 à 05:05
Autour de la princesse Stéphanie, sur la place du Palais princier, les équipages des véhicules électriques s'apprêtent à prendre le départ du 28e Rallye Aïcha des Gazelles du Maroc.

Autour de la princesse Stéphanie, sur la place du Palais princier, les équipages des véhicules électriques s'apprêtent à prendre le départ du 28e Rallye Aïcha des Gazelles du Maroc. Jean-François Ottonello

Le top départ des gazelles de la place du Palais à Nice

Le premier top départ du Rallye Aïcha des Gazelles du Maroc a été donné par la princesse Stéphanie sur la place du Palais, hier matin, avec Pauline Ducruet et Jasmin Grace Grimaldi

Un premier top départ pour le 28e Rallye Aïcha des Gazelles du Maroc a été donné hier, un peu avant 11 heures, par la princesse Stéphanie. Et avant que Jasmin Grace Grimaldi et ses amies intrépides des six véhicules électriques ne prennent la direction de Nice, l'ambiance était plutôt celle d'une réunion de famille sur la place du Palais.

Autour de Pauline, ce fut d'abord beaucoup de sourires et d'accolades, puis de l'émotion avec quelques petites larmes versées. La nièce du Prince Albert II a été très entourée par sa famille et ses amis avant de prendre la route pour Nice et rejoindre les 330 équipages qui prennent la direction du Maroc.

Sa maman la princesse Stéphanie, son papa Daniel Ducruet, sa demi-sœur Camille Gottlieb, son oncle Alain Ducruet, sa grand-mère Maguy Ducruet étaient quelques-uns des proches à être venus l'encourager. « J'ai 82 ans, explique Maguy Ducruet. Je suis sa seule grand-mère. Nous sommes très famille. Alors, vous comprenez, je suis très émotionnée. Mon fils Daniel a fait tellement de rallyes… Je l'ai toujours suivi. Maintenant, c'est Pauline. Elle a toujours été intrépide, plus casse-cou que ses frères. »

Son premier rallye

À 23 ans, la jeune femme s'élance pour la toute première fois dans le rallye. Avec Shanel Bakkouche, une amie qu'elle a rencontrée il y a trois ans a New York, elle s'apprête à traverser une partie du désert marocain et à bivouaquer. Loin des établissements luxueux du Rocher monégasque, l'enthousiaste jeune femme a longuement embrassé sa famille avant de prendre la route.

Un autographe sollicité par un habitué du genre, visiblement, qui venait déjà d'obtenir la signature de Jasmin Grace Grimaldi, la fille du Prince Albert II ? « Non », ce n'était pas le moment ! Hop, en voiture. Au volant de sa Jeep Wrangler, Pauline ouvre le cortège des six voitures électriques avec quelques bons coups de klaxons pour donner l'ambiance. Les autres renvoient l'écho tandis que badauds et touristes se réjouissent du spectacle sur la place du Palais.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct