Le top 5 des saveurs pour se régaler au marché de Noël de Monaco

Le marché de Noël de Monaco fermera ses portes le 3 janvier. Il est encore temps de s’y rendre, partager un moment convivial et goûter à des saveurs venues des quatre coins de France.

Article réservé aux abonnés
Anne-Sophie Coursier Publié le 29/12/2022 à 18:10, mis à jour le 29/12/2022 à 18:08
Photo Jean-François Ottonello

Traditionnel, le village de Noël de Monaco aux multiples chalets enchante les petits comme les grands. Les enfants y sont rois, avec des animations rien que pour eux. Les amoureux du fait main ou de l’artisanat y sont comblés. Mais ils ne sont pas les seuls! Le marché de Noël de Monaco, c’est aussi un voyage olfactif et gustatif. Si, si... Les gourmands et amateurs de produits du terroir sont ici à leur affaire. Les chalets les proposant sont légion. Des crustacés, des escargots ou encore des soupes, il y en a pour tous les goûts. Nous vous proposons un petit tour de France des saveurs culinaires à déguster dans les allées du marché, avec un zoom spécial sur le seul chalet 100% monégasque. Bon appétit!

1 Des escargots de Bourgogne

Au chalet de Myriam et de Germain, trois plats sentent bon les spécialités françaises. Entre les galettes bretonnes et les flammekueches, un mets venu tout droit de Bourgogne s’est frayé une vraie place, les escargots, préparés à l’ail et au beurre persillé. "Nous avons beaucoup voyagé avant d’ouvrir notre chalet et de nos voyages, nous avons gardé quelques spécialités." Les escargots viennent tout droit de Bourgogne Escargots à Chevigny-Saint-Sauveur.

2 Le canard du sud-ouest

Photo Jean-François Ottonello.

Vingt-deux ans que Thierry vient à Monaco et embarque son chalet des Pyrénées pour la Principauté. Ici, on travaille en famille le canard avec savoir-faire: du confit au magret en passant par le foie gras, le produit est soigné. "Je collabore toujours avec les mêmes fournisseurs, des gens dont je connais bien les méthodes de travail. Par exemple, la maison Duperier pour le cassoulet landais." La salade landaise, elle aussi, respire bon le sud-ouest. Et pour ceux qui hésitent sur les plats, une assiette complète de dégustation vient habilement compléter la carte.

3 Un hot-dog made in Alsace

Photo Jean-François Ottonello.

Mais quel est le rapport entre l’Alsace et le hot-dog? Aucun en soi, si ce n’est l’idée d’associer la choucroute avec le pain et la saucisse. Au chalet, le chou, en provenance de Monaco, est préparé sur place, avec de la bière de Noël et des lardons, selon une recette maison. Le résultat plaît, de toute évidence. Pas une minute sans qu’un hot-dog ne soit commandé. Jack, venant tout droit des États-Unis pour passer la fin d’année dans la Principauté avec sa compagne, n’a pas boudé son plaisir de déguster ce mets pour le moins original. Il n’est pas près de l’oublier.

4 Des crustacés de l’Atlantique

Photo Jean-François Ottonello.

Le chalet de Faouzia Vincelot et son équipe respire l’iode de l’Atlantique. Ici, cap à l’ouest. En bouche, des huîtres en provenance de Marennes, mais également de Sainte, des huîtres plus méconnus au joli nom de Gillardeau. Ce n’est pas tout, chez Faouzia il y a aussi des moules qui proviennent de la Manche. Des saveurs de l’ouest à l’exception cependant de sa soupe de poissons. "Je la fais venir du Var." Précisément du port de Cogolin, près de Saint-Tropez. "Elle est faite maison par le Bec Fin", détaille Faouzia Vincelot. La vraie, assure-t-elle.

5. 100% monégasques

Photo Jean-François Ottonello.

Ici, c’est le seul chalet qui propose des saveurs 100% locales. Il se prénomme… À Roca. À l’intérieur, Corinne sert des barbagiuans traditionnels. "Ils sont fourrés aux épinards, à la mortadelle et au fromage de brousse." Les végétariens n’ont pas été oubliés. "Nous leur préparons des barbagiuans aux artichauts." Les produits sont fabriqués dans les laboratoires monégasques A Roca Gourmets. Une autre spécialité est aussi à déguster. Il s’agit de la fougasse. "Il s’agit d’un petit biscuit salé, sucré à l’anis." Chez Corinne, la bière servie aussi est locale puisqu’elle provient tout droit la brasserie de Monaco.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.